google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


La Bundesliga ne fait plus rêver les Sénégalais


Rédigé le Jeudi 30 Janvier 2020 à 20:53 | Lu 619 fois | 0 commentaire(s)



Le championnat allemand n’est pas actuellement la destination préférée des footballeurs sénégalais. Salif Sané est actuellement le seul Lion à évoluer en Bundesliga. Son frère Ludovic Lamine Sané a également fait deux années chez les Allemands. Plus précisément au Werder de Brême (2016-2018) avant de s’en aller.
Lamine Sané…


La Bundesliga ne fait plus rêver les Sénégalais

C’est le 4 août 2016, que Lamine Sané a pris la direction de la Bundesliga signant au Werder Brême. Il a été recruté pour remplacer Alejandro Galvez vers Eibar. L’international sénégalais connut des débuts difficiles en défense centrale le club allemand. Éliminée de la Coupe d’Allemagne par une D3 (Sportfreunde Lotte) dès son entrée en lice, elle enchaîne par quatre défaites consécutives en championnat.

Son coach d’alors, Viktor Skripnik, est limogé. Lors de ces cinq premières rencontres, il est associé à différents partenaires, le Finlandais Niklas Moisander, son compatriote Fallou Diagne ou encore l’italien Luca Caldirola.

Alexander Nouri prend la tête de l’équipe, le 24 septembre 2016, Lamine prend place sur le banc alors que le Werder remporte son premier succès, 2-1, de la saison face à Wolfsbourg. La semaine suivante, il est réintégré au onze de départ et inscrit son premier but allemand à Darmstadt (5e journée, 2-2). Deux ans plus tard, Lamine Sané décide de parier sur un une carrière en Major Soccer League (MLS) à Orando City SC.

Salif Sané…

Son jeune frère Salif Sané est arrivé un peu plus tôt que lui en Bundesliga. En effet, après la relégation de l’AS Nancy Lorraine en Ligue 2 à l’issue de l’exercice 2012-2013, il signe un contrat de quatre (4) ans au Hanovre 96, pensionnaire de Bundesliga, le montant du transfert s’élève à un million d’euros. En fin de contrat en juin 2018, l’international sénégalais signe en faveur de Schalke 04 jusqu’en juin 2021.

Fallou Diagne…

L’autre défenseur central sénégalais Fallou Diagne n’a pas du tout réussi son séjour en Bundesliga. Il a été transféré au Werder Brême le 8 juillet 2016, en provenance de Rennes pour un contrat de trois ans. Mais en manque de temps de jeu, il fait son retour au FC Metz le 10 janvier 2017, prêté pour 18 mois avec option d’achat. D’abord remplaçant, il devient ensuite titulaire lors de la saison 2017-2018 (26 titularisations). En 2018, il finit par signer un contrat de deux ans avec Konyaspor.

Moussa Koné…

Le jeune attaquant sénégalais Moussa Koné lui n’a pas encore pu goûter aux délices de la Bundesliga. Transféré au Dynamo Dresde (deuxième division allemande) depuis 2017, Il a été autorisé par le club allemand à quitter le stage d’entraînement pour négocier son départ au Nîmes Olympique (Ligue 1 France) avec lequel il s’est engagé le 22 janvier 2020, pour deux ans et demi.

Papis Cissé…

Et pourtant, des Sénégalais comme Papis Cissé (2010-2012 à Fribourg), rendu célèbre également par une polémique portant sur le sponsor sur son maillot de online casino (Wonga) qu’il refusait d’arborer sous les couleurs de Newcastle, prétextant la religion musulmane, Demba Ba (2007-2011 Hoffenheim) et bien avant eux Souleymane Sané (Donaueschingen, SC Fribourg, FC Nuremberg, Wattenscheid ), le père de Leroy Sané, ont tous marqué de leurs empreintes la Bundesliga.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT