google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


L’accès des jeunes au financement est le principal problème de l’agriculture (responsable)


Rédigé le Mercredi 25 Juin 2014 à 09:44 | Lu 136 fois | 0 commentaire(s)




Le directeur du Synapse Center, Ciré Kane, a déploré, mardi à Dakar, le difficile accès des jeunes au financement leur permettant de créer leurs propres entreprises, soulignant que cela constitue le principal problème dans le domaine de l’agriculture.

 

‘’Le financement des projets des jeunes est un réel problème, juste parce que les banques n’ont pas confiance aux jeunes qui, parce qu’ils n’ont pas de garantie, mais aussi parce que l’Etat n’a pas mis en place des mécanismes de financement pour les jeunes’’, a-t-il fait valoir, lors d’une conférence de presse.

 

Le Synapse center recevait la presse pour partager les résultats d’impact d’un de ses programmes dénommé ‘’Jeunes agriculteurs au niveau national’’. C'est une initiative visant à valoriser le potentiel, l’énergie, l’inventivité et l’audace de 320 jeunes âgés de 16 à 29 ans.

 

Selon le directeur de Synapse Center ce programme entre dans le cadre de l’amélioration des performances des systèmes agricoles et alimentaires, de la formation des jeunes en agro-business et de la création d’entreprises durables à fort impact social économique dans les régions de Dakar, Thiès et Saint-Louis.

 

‘’L’agro-business c’est juste de pouvoir transformer l’activité agricole en entreprise viable permettant au paysan, en sus de cultiver l’arachide, de pouvoir lui-même la transformer avant de la commercialiser’’, a-t-il expliqué.

 

‘’Si aujourd’hui dans chaque zone rurale, nous parvenons à accompagner des paysans ou des jeunes à produire, transformer et commercialiser cela lui permettrait de maîtriser toute la chaîne de production’’ a ajouté M. Kane, précisant que ‘’si on ne le fait pas pour nos jeunes, ce sont des multinationales qui viendront le faire’’.

 

Il a fait savoir que sa structure souhaite rendre attractif l’agriculture au Sénégal en se basant sur les ressources déjà existant. C’est pourquoi, précise-t-il, dans l’identification des partenaires la sélection a été faite de manière intelligente.

 

‘’Dans toutes les régions ciblées, nous travaillons avec des structures qui ont la compétence agricoles et qui ont le réseau qu’il faut pour pouvoir porter le projet’’, a-t-il souligné, relevant que ''c’est dommage de voir des jeunes, qui soient très bien formés et qui chôment à la fin de leur formation’’.

 

M. Kane a précisé que c'est ce qui a incité Synapse center à accompagner des écoles de formation à intégrer une formation en entreprenariat dans leur curricula. 

 

‘’Ce qui fait que les jeunes ingénieurs qui sont formés se transforment en entrepreneur agricole et ne chôment pas parce qu’ils créent leur propre entreprise’’, a-t-il dit.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité

Les articles les + vus de la semaine




Les articles les + commentées
google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT