Keita Baldé, attaquant Monaco : « J’ai encore des choses à améliorer »


Rédigé le Vendredi 12 Janvier 2018 à 14:02 | Lu 61 fois | 0 commentaire(s)


Monaco se rend au stade de la Mosson pour croiser Montpellier dans le cadre de l’acte 20 de la ligue 1 française. En conférence de presse d’avant-match, l’attaquant sénégalais de Monaco, Diao Keita Baldé, s’est prononcé sur cette rencontre mais aussi sur divers autres sujets.


Keita Baldé, attaquant Monaco : « J’ai encore des choses à améliorer »
L’attaquant international sénégalais de l’AS Monaco s’est dit satisfait de son intégration au club du Rocher. 
« C’est facile de s’adapter ici à Monaco. Il y a un bon groupe, de très bons jeunes. Monaco ressemble à l’Italie mais aussi à l’Espagne. La vie ici est très agréable. Je pense que j’ai fait un bon travail, je me suis adapté à l’équipe, je veux continuer à progresser. J’ai encore des choses à améliorer », a déclaré le coéquipier de Seydou Sy, en conférence d’avant match qui opposera demain samedi (19h) son, club à Montpellier. 

« Je m’entends bien avec tout le monde : avec Raggi, Lemar, Falcao, Touré… J’aime rire, mettre de la musique, je vais voir tout le monde, les plus jeunes, les cadres… », a-t-il poursuivi. 

Sur le match Montpellier-Monaco de ce samedi comptant pour la 20e journée de la ligue 1 française, Keita Baldé confie : « Montpellier nous avait créé beaucoup de problèmes à la maison. Ce sera un match difficile. C’est une équipe qui défend bien. Mais on va là-bas avec la mentalité pour gagner ». Invité à comparer le championnat français avec celui d’Italie, il tranche : « le championnat français est plus physique qu’en Italie. C’est un championnat très costaud ». 

Et l’attaquant monégasque d’aborder le flop du club du Rocher en ligue des Champions : « je pense que la Champion's League est venue trop tôt pour nous cette saison. Nous avions encore besoin de nous connaître. Enchaîner les victoires, c’est bon pour la confiance et l’état d’esprit du groupe. C’est bon pour tout ». 

Concernant le reste de la saison et notamment le mondial 2018 auquel il devait participer avec l’équipe du Sénégal, Keita Baldé indique : « le mois de janvier est chaud, on joue tous les trois jours mais on a les joueurs pour assumer cela. La Coupe du Monde ? Non on n’y pense pas encore. On ne pense qu’au présent ». 




Record
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook