google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


KEUR MASSAR- COLLECTE ILLICITE DE DONNEES PERSONNELLES : Il photographie une mariée et la fait chanter pour une partie de s*xe


Rédigé le Samedi 27 Juin 2020 à 15:25 | Lu 128 fois | 0 commentaire(s)




KEUR MASSAR- COLLECTE ILLICITE DE DONNEES PERSONNELLES : Il photographie une mariée et la fait chanter pour une partie de s*xe

Le jeune Boulanger, Alpha Diallo, a été condamné à 2 ans, dont 1 mois ferme pour collecte illicite de données et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs. Le prévenu a photographié Kh. Ba, une dame mariée qu’il faisait chanter pour une partie de sexe. Le jeune Alpha Diallo a regretté son acte à la barre des flagrants délits de Dakar. Des regrets qui ne lui ont évité la prison, vu la gravité de ses actes : le jeune homme a photographié la dame Kh. Ba toute nue, pour ensuite la faire chanter, en lui réclamant en échange une partie de sexe.

 
L’histoire s’est déroulée à Keur-Massar, dans la lointaine banlieue dakaroise. Alpha Diallo a été condamné à 2 ans, dont 1 mois ferme pour collecte illicite de données et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs.
 
 Kh. Ba a l’habitude de laisser ouverte sa fenêtre la nuit, pour profiter de la fraîcheur. Durant le mois de Ramadan, elle a soupçonné la présence d’un individu espionnant ses moments d’intimité avec son époux. Dans la nuit du 11 au 12 juin dernier, la dame a décidé de veiller pour identifier son voyeur. Vers 5 heures du matin, Alpha Diallo, qui traînait devant la fenêtre qui s’ouvre à la ruelle, trouve ainsi le couple allongé…. Voyant une femme toute nue, Alpha a eu l’idée de prendre des photos d’elle dans cette position indélicate. Pour réussir son coup, il a superposé des briques sur lesquelles il est monté pour immortaliser l’obscénité. Seulement, il a été trahi par le flash de son téléphone qui réveille la femme. Elle en informe aussitôt son époux. Poursuivi par le mari de Kh. Ba, Alpha réussit à s’échapper.
 
 Le lendemain, le «voyeur» envoie via l’application WhatsApp des photos et vidéos à Kh. Ba. Il lui propose une rencontre dans une maison en construction pour une partie de sexe, sans quoi les photos seraient publiées sur Internet. Kh. Ba montre les images à son mari, qui rallie aussitôt la police de Jaxaay pour y déposer une plainte contre X.
 
 Pour arrêter Alpha, les enquêteurs ont dit à Kh. Ba d’accepter de rencontrer son maître-chanteur. C’est ainsi que rendez-vous a été fixé le dimanche 14 juin dernier à 20 heures dans le bâtiment choisi par Alpha. Arrivé sur les lieux avec l’excitation d’entretenir une partie de plaisir avec Kh. Ba, Alpha va vite déchanter : il a été aussitôt cerné par les policiers. Arrêté et conduit au commissariat, Alpha a battu sa coulpe, disant qu’il voulait juste avoir un moment de plaisir avec Kh. Ba.
 
 Boulanger de 22 ans, Alpha a comparu hier vendredi à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour collecte de données illicites et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs. Au cours des débats, le prévenu a nié les faits, soutenant les avoir reconnus lors de l’enquête préliminaire sous la torture des policiers. «Je n’ai pas pris les images. Déjà le numéro avec lequel on les a envoyées n’est pas le mien», proteste-t-il. Retraçant l’histoire, la plaignante Kh. Ba dira à la barre : «Parfois, j’entrevoyais une lumière provenant de la fenêtre le soir, comme si on nous espionnait le soir, mon mari et moi. Un matin, j’ai trouvé des briques superposées sous la fenêtre. Le jour de la Korité, j’ai encore senti le reflet d’un flash sur mes yeux. Depuis, on a commencé à être plus vigilants. La dernière fois qu’il est venu, mon mari l’a poursuivi en vain et le lendemain, Il m’a envoyé les photos sur WhatsApp, me donnant rendez-vous dans une maison en construction, si je ne voulais pas retrouver mes photos et vidéos ailleurs.» Questionné par le Procureur, Alpha, après un long silence, finira par avouer qu’il fantasmait sur la femme mariée. La maître des poursuites a alors requis 2 ans dont 3 mois ferme contre le Boulanger-voyeur. Me Iba Mar Diop de la défense a plaidé l’application bienveillance de la loi pénale. Le tribunal a finalement déclaré Alpha Diallo coupable et l’a condamné à 2 ans dont un mois ferme.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT