Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Inde: Une petite fille arrive au monde avec 4 jambes et 3 mains


Rédigé le Mardi 8 Octobre 2019 à 13:27 | Lu 236 fois | 0 commentaire(s)



Les médecins de cet hôpital indien ne sont pas près d’oublier cet accouchement. Une femme de 24 ans vient de donner naissance à un bébé à quatre jambes et trois mains.


Inde: Une petite fille arrive au monde avec 4 jambes et 3 mains
A 24 ans, Raju Gurjar vient d’accoucher de jumeaux dans une clinique indienne située au Rajasthan (État du Nord de l’Inde, délimité par le Pakistan). Contre toute attente, l’un des deux bébés, qui était une petite fille est arrivé au monde avec quatre jambes et trois mains. Le garçon est pourtant né en bonne santé. 

L’accouchement s’est déroulé par voie basse le 20 septembre 2019 aux alentours de 2h46 du matin, d’après l’un des médecins, le Dr Rohitesh Meena, interviewé par le Daily Mail. 
Ce dernier a fait une découverte effroyable en accouchant Raju : la petite fille présentait deux jambes supplémentaires une troisième main, couvrant toute la poitrine et l’abdomen. Une malformation extrêmement rare selon les médecins. 

Aucune échographie n’avait été pratiquée durant la grossesse 

D’après le corps médical, la jeune maman aurait dû donner naissance à des triplés. Or le troisième fœtus ne se serait pas développé, et certaines parties de son corps se seraient greffées à sa sœur. Finalement, ce sont donc des jumeaux qui ont grandi dans le ventre de Raju. 
 
La jeune femme et son mari Badhula Gurjar, un ouvrier salarié attendaient leur premier enfant. Illettrés tous les deux, ils n’étaient pas au courant qu’ils attendaient en fait des jumeaux. La mère de famille n’avait passé aucune échographie ! 
 
 
Après avoir constaté les nombreuses malformations de leur petite fille, le couple était sans voix. "Ils étaient en détresse après l’accouchement", précise le Dr Meena. 

Un cas de jumeaux siamois 

Toujours selon les médecins, la jumelle présente un cas de jumeaux siamois. Ce qui n’empêchait pas au petit garçon d’être en bonne santé. "Elle avait un problème de respiration mineur. Nous l’avons mise sous oxygène maintenant. Son pronostic vital est stable désormais", détaille encore le docteur. 

Le nouveau-né sera orienté dans un hôpital spécialisé à Jaipur pour un traitement adéquat et une chirurgie pédiatrique. Heureusement, d’après les médecins, les membres supplémentaires du bébé pourront être retirés par une intervention chirurgicale. 
Quant à la jeune maman, elle se porte bien. 

Anomalies et malformations congénitales : 28 000 cas par an en France 
 
 
 
Une étude publiée le 8 juillet dernier par Santé Publique France recense la prévalence totale de bébés présentant des anomalies en France, pour la période 2013-2015. "La prévalence totale de nouveau-nés porteurs d’anomalies congénitales et malformations en France est estimée à 3,4 cas pour 100 naissances, soit un peu plus de 28 000 cas par an, dont environ 20 800 nouveau-nés vivants, 440 mort-nés et 6600 IMG [interruption médicale de grossesse, ndrl], indique Santé Publique France. Les estimations ont été calculées sur le nombre total de naissances en France, publié par l’Insee pour 2013-2015, soit près de 2 486 000 naissances". 

Les registres recensent au total 21 anomalies congénitales majeures, en raison de leur importance épidémiologique en termes de fréquence et de gravité et du fait qu’il s’agit d’anomalies reconnaissables à la naissance. 
On retrouve notamment les anomalies du tube neural, anomalies de l’appareil circulatoire (aorte, vaisseaux, ventricule gauche), anomalies crâniofaciales, anomalies digestives et de la paroi abdominale, anomalie de l’appareil urinaire, anomalie des organes génitaux, anomalies des membres (réduction de membre) et anomalies chromosomiques (trisomie 21, syndrome de Turner, syndrome de Klinefelter). 


Source: e-sante.fr


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >



Publicité

Facebook