Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


France: Pris pour un Sénégalais, le Guinéen Mamadou Barry tué par les supporters algériens


Rédigé le Dimanche 21 Juillet 2019 à 14:09 | Lu 64 fois | 0 commentaire(s)




France: Pris pour un Sénégalais, le Guinéen Mamadou Barry tué par les supporters algériens

Pris pour un Sénégalais le Dr Mamadou Barry Barry, Guinéen, a été tué par les supporters algériens en France, a appris PressAfrik auprès de sa famille. Dr Barry est marié et père d’une fille. Il a été victime d’une agression verbale puis physique d’une extrême violence qui lui ont causé des lésions cérébrales et l’ont mis dans un coma profond dès la soirée du 19 juillet. 

Il a rendu l’âme ce samedi 20 juillet dans l’après-midi. Le Procureur de la République s’est saisi de l’Affaire et l’enquête est en cours. 

Enseignant-chercheur en Guinée et en France, docteur en Droit de l’Université de Rouen Normandie, Mamadou Barry a soutenu une brillante thèse sur « Les politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone : le cas du secteur des ressources naturelles extractives, le 27 juin 2019.  

Ses recherches ont été unanimement saluées par le jury comme une œuvre pionnière dans le domaine. Ainsi, par dérogation à l’arrêté du 25 mai 2016 qui supprime les mentions, il a été décidé exceptionnellement, à l’unanimité du jury, de lui accorder la mention très honorable avec les félicitations du jury.  

Que s’est-il passé vendredi 19 juillet 2019 à Canteleu ? Selon les premières informations de source policière une violente altercation a eu lieu entre un individu et cet enseignant-chercheur. L’homme était à bord de sa voiture accompagné de sa femme. Il aurait été victime d’une « d’une extrême violence qui lui ont causé des lésions cérébrales et l’ont mis dans un coma profond. »

Selon un des premiers témoins sur place, ami de la victime, la scène s’est déroulée au niveau de l’arrêt de bus Provence. M Barry serait venu chercher sa femme et aurait été pris à parti par un homme à cet endroit.

Mamadou Barry était le père d’une petite fille. Une enquête a été ouverte par le parquet de Rouen, la police recueille les témoignages.
e docteur en Droit de l’Université de Rouen contribuait à Thinking Africa, un institut de recherche africain. Un hommage lui a été rendu sur leur site internet :

La famille Barry a la profonde douleur de vous annoncer le décès de notre fils, petit-fils, mari, père, frère, Mamoudou survenu ce 20 juillet 2019 dans l’après-midi.

Enseignant-chercheur en Guinée et en France, membre de l’équipe de recherche de Thinking Africa, docteur en Droit de l’Université de Rouen Normandie, Mamoudou Barry a soutenu une brillante thèse sur “Les politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone : le cas du secteur des ressources naturelles extractives”, le 27 juin 2019. Ses recherches ont été unanimement saluées par le jury comme une œuvre pionnière dans le domaine. Ainsi, par dérogation à l’arrêté du 25 mai 2016 qui supprime les mentions, il a été décidé exceptionnellement, à l’unanimité du jury, de lui accorder la mention très honorable avec les félicitations du jury.

Mamoudou est marié et père d’une fille. Il a été victime d’une agression verbale puis physique d’une extrême violence qui lui ont causé des lésions cérébrales et l’ont mis dans un coma profond dès la soirée du 19 juillet.

Il a rendu l’âme le 20 juillet dans l’après-midi. Le Procureur de la République s’est saisi de l’Affaire et l’enquête est en cours.

Nous perdons un homme de valeur, de consensus, un conciliateur, un brillant intellectuel pluridisciplinaire.
Mamoudou a toujours été un guide pour les étudiants, un exemple pour ses collègues et un père de famille dévoué.
Que la terre lui soit légère et que le Tout Puissant lui accorde le paradis Firdaws.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook