google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Fâché, Gaston Mbengue répond à Gris Bordeaux et tacle Youssou Ndour


Rédigé le Mardi 1 Septembre 2020 à 14:10 | Lu 862 fois | 0 commentaire(s)




Après son clash avec Gaston Mbengue, Gris Bordeaux a décidé de se retirer du combat qui devait l’opposait à Balla Gaye 2. « Je suis disposé à affronter Balla Gaye 2, mais pas pour le compte de Gaston Mbengue. Si un autre promoteur veut ce combat, je suis prêt. Avec Gaston Mbengue, c’est fini. J’ai pris ma décision« , déclarait-il hier sur l’Obs, ajoutant qu’il allait restituer l’avance qu’il avait reçu dans le cadre de ce combat.

 

 

Sur le même journal, Gaston Mbengue répond à Gris Bordeaux. Visiblement fâché, le promoteur déclare qu’il n’en a que faire si Gris lutte pour lui ou pas.  « Qu’il pousse de là. Si Gris ne lutte pas pour mon compte, qu’est-ce que ça va me faire ? Ca m’importe peu. A part l’écurie Fass, je l’ai fabriqué de toutes pièces. Il a fait son baptême de feu contre Antoine Bakhoum et c’est moi qui avais organisé ce combat”, dit-il.

Le promoteur de lutte ne comprend pas pourquoi un groupe de presse tel GFM s’active dans l’organisation de combats de lutte. Pour Gaston Mbengue, ce n’est pas le sport qui intéresse Youssou Ndour mais plutôt la politique.
«Les gens de L’OBS, ce sont mes détracteurs. Depuis quelques temps, vous voyez qu’ils sont dans l’arène, pour donner des coups bas. Je comprends. C’est peut-être aussi pour leurrer le président Macky Sall. Mais si on veut aider Macky Sall et qu’on a un groupe de presse, on n’agit pas de la sorte. Toutes les choses négatives sur Macky Sall, c’est ce groupe-là qui les sort en premier. Mais Macky Sall, personne ne peut le tromper ! Moi je le soutiens, et gratuitement, je n’attends rien de lui et il le sait. Il le sait très bien», déclare le promoteur de lutte, invité ce mardi de la radio Rewmi Fm.
Ne lâchant pas le groupe de presse qu’il accuse de vouloir saboter les affiches qu’il a concoctées, Gaston Mbengue renchérit: «Ce n’est pas comme ça qu’on peut bousiller des combats. Ce sont des détracteurs mais c’est leur problème. Ils ont leurs medias. Les médecins sont forts en médecine, qu’ils restent dans leur médecine, que les enseignants restent dans l’enseignement, dans l’éducation».
Pour l’ancien membre du Grand Parti de Malick Gackou, personne ne peut se mesure à lui dans ce secteur de la lutte. «Moi, personne ne peut me concurrencer. Personne, et je défie quiconque !», lance-t-il.

“Il ne méritait pas le cachet que je lui avais payé. Ce que j’ai enduré sur ce combat, l’écurie Fass peut m’en témoigner. S’il ne lutte pas pour moi, qu’il aille au pôle nord. Gris Bordeaux n’est pas Ama Baldé, ni Boy Niang 2 encore moins Reug Reug, ces lutteurs d’avenir. Gris Bordeaux n’est pas Balla Gaye 2, ni Modou Lô. S’il ne lutte pas pour moi, qu’est-ce que ça va me faire ? Rien. Il a dit qu’il s’est retiré, qu’il me restitue mon argent”, assène-t-il dans L’Obs.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT