google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Espagne : Pour avoir réclamé son argent à son patron : Un Sénégalais introuvable depuis un an


Rédigé le Mercredi 28 Septembre 2022 à 18:51 | Lu 150 fois | 1 commentaire(s)



La Garde civile espagnol recherche le corps d’un sénégalais de 32 ans qui aurait été assassiné par son patron fermier à Villacarrillo (Espagne). Les recherches se poursuivent également pour un autre journalier malien engagé par la même personne et qui avait disparu dans des circonstances mystérieuses en 2013. L’enquête suit son cours afin de retrouver leur dépouille.


«C’est fini, je ne travaille plus pour vous. Payez-moi ce que vous me devez et je m’en vais». Ce sont les derniers mots de Ibrahima Diouf, un saisonnier sénégalais de 32 ans, disparu le 5 janvier 2021 à Villacarrillo, en Espagne. Un an et demi plus tard, la Garde civile a fait irruption dans les propriétés de son employeur, la semaine dernière, pour rechercher sa dépouille ou, du moins, des preuves qu’il est encore en vie. 

D’après son frère Moussa, il n’a aucune preuve de la mort d’Ibrahima, mais sait qu'il a perdu la vie. «Il est allé demander de l’argent au patron, puis il allait acheter le ticket de bus pour Cartaya (Huelva). Mais il ne l’a jamais fait. On ne sait rien depuis qu’il est allé voir le patron», raconte son frère. Ibrahima Diouf est originaire de Yène, marié et père d’une fille. 

Il vivait en Espagne depuis environ six ans. Il est d’abord arrivé à Bilbao. Quatre ans plus tard, il s’installe dans la ville de Huelva de Cartaya et vit ensuite pendant un an et demi à Villacarrillo pour la saison des olives. L’unité centrale opérationnelle de la Garde civile a passé en revue certaines des propriétés de Ginés Vicente, patron d’Ibrahima. Selon l’enquête policière, le jeune sénégalais n’a jamais pris le bus pour rencontrer son ami et ils sont persuadés que Vicente l’a tué. 

Pour cette même raison, ils recherchent son corps dans les fermes et les propriétés de cet homme de 53 ans, qui a été condamné à un an de prison pour un crime contre les droits des travailleurs et qui fait également l’objet d’une enquête pour une autre disparition.Un Malien a disparu dans les mêmes conditions en 2013 
Coulibaly, un Malien de 22 ans qui travaillait dans sa ferme, est allé lui demander un meilleur salaire. Ils se sont disputés et lui aussi a disparu. L’employeur a été poursuivi mais n’avait été condamné que pour exploitation par le travail. 

Les soupçons ont encore été soulevés lorsque le Sénégalais Ibrahima Diouf a également disparu sans laisser de trace. Pour ces raisons, les agents de l’Institut armé sont convaincus que les deux journaliers ont été assassinés. 

Cependant, ils n’ont toujours pas retrouvé leurs corps et ils fouillent les maisons et les fermes de Vicente pour voir s’ils trouvent leurs corps ou tout indice qui pourrait les conduire là où ils sont cachés. L’enquête se poursuit ce lundi avec l’analyse de toutes les données recueillies à Villacarrillo afin de trouver leur dépouille 
Bes Bi



1.Posté par evadavid le 29/09/2022 01:31
Great article, Mike. I appreciate your work, i’m now creating over $35000 dollars each month simply by doing a simple job online! i do know You currently making a lot of greenbacks online from $28000 dollars, its simple online operating jobs

Just open the link---------->>> http://Www.BuzzJoin.Com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Novembre 2022 - 18:47 Navétanes à Diama : Une finale vire au drame



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT