google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Escroquerie sur les réseaux sociaux : le faux « Kocc » et sa petite copine condamnés


Rédigé le Vendredi 4 Décembre 2020 à 13:31 | Lu 1113 fois | 0 commentaire(s)




Le tribunal des Flagrants délits de Dakar a condamné jeudi Mahmoudou Karim Diallo alias « Kocc » et sa petite amie, Maïmouna Diouf. Jugés pour associations de malfaiteurs, extorsions de fonds, escroquerie en ligne entre autres délits, le premier a écopé de 2 ans dont 3 mois ferme et la seconde de 6 mois assortis de sursis. 

Arrêté par la Division de la cybercriminalité judiciaire à la suite d’une opération d’investigation lancée contre lui après deux plaintes déposées par deux de ses présumés victimes A. Ndiaye et O.D. Ndiaye, le faux « Kocc section Dakar » a été appelé à la barre jeudi. 

Interrogé sur les accusations de ses victimes qui soutiennent qu’il a leur escroqué les sommes de 500.000 F cfa et 400.00 F Cfa, le prévenu n’a pas cherché à nié les faits. Revenant sur les raisons qui l’ont poussé à réagir de la sorte, Diallo a soutenu que le commerce de tissu ne marchait plus, et c’est la raison pour laquelle, il a viré dans l’extorsion de fonds. 

Sa présumée complice, Maïmouna Diouf dira qu’elle est aussi victime des agissements du sieur Diallo avant de révéler qu’elle est tombée amoureuse de lui après une relation sexuelle. 

« Je suis une victime comme les autres. J’ai connu Karim Diallo via Facebook. Il se faisait passer pour une fille au début de notre discussion. Par la suite, il m’a révélé qu’il avait des vidéos compromettantes sur moi. Il m’a réclamé de l’argent, si je ne voulais pas que mes vidéos soient publiées sur la toile. C’est ainsi que je lui ai proposé une relation sexuelle pour combler la dette. Suite à cela, je suis tombée amoureuse de lui et on est en couple depuis 2 ans », a-t-elle expliqué. 
 
A la fin des plaidoiries, le maître des poursuites a requis la peine de 4 ans ferme contre Karim Diallo et de 2 ans dont 6 mois assortis de sursis contre la dame Diouf. Le juge a finalement condamnés le faux « Kocc » à 2 ans dont 3 mois ferme et à 6 mois avec sursis pour sa petite amie. 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT