google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Escroquerie au visa: Benoît Diatta disparaît dans la nature avec les 1 200 000 FCfa de Kilolo Thérèse


Rédigé le Mercredi 14 Octobre 2020 à 19:15 | Lu 407 fois | 0 commentaire(s)



Poursuivi pour escroquerie au visa, Benoît Diatta risque de rester un bon bout de temps sans voir le soleil. Il a promis à sa victime un voyage vers l’Europe, alors qu’il n’était pas en mesure de le faire. Il voulait tout simplement soutirer de l’argent à cette dernière, mais malheureusement pour lui, il a été appréhendé par les forces de l’ordre.


Escroquerie au visa: Benoît Diatta disparaît dans la nature avec les 1 200 000 FCfa de Kilolo Thérèse
Kilolo Thérèse Arlen a été victime d’escroquerie au visa de la part du nommé Benoît Diatta. « J’ai connu le mis en cause par l’intermédiaire de sa sœur résidant en France. Lui faisant savoir mon désir de vouloir voyager vers la France, le sieur Diatta m’a aussitôt, fait savoir qu’il est en mesure de satisfaire cette doléance.

Pour cela, il m’avait demandé la somme de trois millions cinq cent mille (3 500 000) FCfa. Etant tombée d’accord, je lui ai remis un acompte d’un million deux cent mille (1200 000) FCfa en date du 19 mars 2020, pour les démarches préliminaires.

Deux mois plus tard après la remise de cette somme, j’ai découvert que le mis en cause Benoît Diatta me racontait des mensonges et qu’en réalité, il ne voulait que me soutirer de l’argent par des manœuvres frauduleuses. Lui réclamant sans cesse mon argent, le mis en cause verse dans le dilatoire et me donne des délais qu’il ne respecte presque jamais
 », explique Kilolo Thérèse Arlen, désemparée.

Le mis en cause reconnait les faits qui lui sont reprochés. « Effectivement, j’ai reçu de la part de la victime la somme de 1 200 000 FCfa, car en réalité, je devais l’aider à faciliter les démarches telles que le remplissage des formulaires de voyage et une fois que le dossier de voyage serait au complet, je devais l’assister pour qu’elle fasse le dépôt au niveau de l’ambassade de France au Sénégal. Mais je ne lui ai jamais promis de lui trouver un visa, car je ne travaille pas dans l’ambassade. Si son voyage a échoué, ce n’est pas de ma faute. Je demande pardon à la victime et promet de lui rembourser son argent, si elle me donne un délai », indique Benoît Diatta. Malgré ses aveux, le mis en cause a été déféré au parquet.





Le Témoin



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT