Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Equipe nationale: Quand Dame Ndoye, Papiss Cissé et Souleymane Camara font de la résistance


Rédigé le Vendredi 10 Mai 2019 à 14:55 | Lu 45 fois | 0 commentaire(s)



Des attaquants sénégalais éloignés depuis quelques années de l’équipe nationale du Sénégal, brillent de mille feux dans leur championnat alors que la Tanière peine à trouver un attaquant de pointe faisant l’unanimité en perspective de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet).


Parmi ces joueurs trentenaires qui ont connu leur heure de gloire en sélection nationale, il y a Dame Ndoye, auteur de 22 buts cette saison avec le FC Copenhague, sacré champion de Danemark. 

Dame Ndoye connaît une véritable renaissance dans ce club où il avait déjà joué entre 2009 et 2012. 

L’attaquant international sénégalais, passé par la Russie (Lokomotiv Moscou), l’Angleterre (Hull City et Sunderland) et la Turquie (Trabzonspor), a déclaré dans un entretien avec le quotidien sportif sénégalais Record n’avoir jamais fermé la porte de la sélection, parce que n’ayant pas pris sa retraite internationale. 

A 34 ans, Dame Ndoye, qui a joué les éditions 2012 et 2015 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), est absent de la sélection nationale depuis mars 2015, date de la prise de fonction de l’actuel sélectionneur des Lions Aliou Cissé. 

Papiss Demba Cissé, 33 ans, vit de son côté une véritable renaissance en Turquie où il enfile des buts comme des perles. 

L’ancien attaquant de Newcastle (élite anglaise), qui a également monnayé ses talents en Chine au Luneng Shandong (2016-2018), compte 15 réalisations à son compteur. 

Comme Dame Ndoye, il a joué les CAN 2012 et 2015 avant d’arriver en Super Lig turque où il a su rebondir même s’il reste loin derrière son compatriote Mbaye Diagne en termes de buts marqués, l’attaquant de Galatasaray comptant 28 buts à son compteur pour cette saison. 

Ce dernier, d’ailleurs meilleur buteur de la Ligue turque, tarde pourtant à se montrer décisif avec l’équipe nationale du Sénégal au sein de laquelle il a débuté en septembre dernier, lors du match de la 2-ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 contre Madagascar. 

Souleymane Camara, plus âgé que les deux autres du haut de ses 36 ans, est devenu "un supersub" à Montpellier (France), un véritable talisman pour son club qui lui a d’ailleurs reconduit son contrat d’une saison supplémentaire. 

Coéquipier de l’actuel sélectionneur national Aliou Cissé lors des CAN et de la coupe du monde 2002, l’ancien pensionnaire d’Aldo Gentina est considéré comme un coéquipier modèle loué par tout le monde pour ses qualités humaines, son exemplarité. 

En dépit de son temps de jeu famélique (11 matchs joués), il a souvent été décisif en entrant en cours de jeu (trois buts), son dernier fait d’armes étant son but marqué lors de la dernière victoire de son équipe contre PSG, une réalisation qui a donné la victoire à Montpellier où il est arrivé en 2007, alors que ce club évoluait en Ligue 2. Souleymane Camara jouera donc sa 13-ème saison avec cette équipe. 

Finaliste de la CAN 2002 avec le Sénégal dont Aliou Cissé était le capitaine, il a été rappelé par Amara Traoré, alors à la tête de l’équipe nationale, pour prendre part à la CAN 2012 avant de décider de se consacrer à son club. 

Dans un entretien avec l’APS, lors des vacances estivales 2018, Souleymane Camara, passé par l’AS Monaco, Nice et Guingamp, n’avait pas totalement fermé la porte d’un retour en sélection, si c’est pour rendre service. 








APS


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >



Publicité

Facebook