Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Darou Marnane : 7 conseillers de l’Apr rejoignent Sonko


Rédigé le Jeudi 7 Février 2019 à 14:09 | Lu 62 fois | 0 commentaire(s)




Darou Marnane : 7 conseillers de l’Apr rejoignent Sonko

Le coordonnateur Serigne Thierno Ndiaye de l’Apr de Darou Marnane et six autres conseillers apéristes ont rallié la coalition Sonko Président. Le Candidat de la Coalition Sonko Président était à Diourbel, Ndindy, Touba, en passant par Darou Khafour, Darou Marnane et Darou Mousty, dans le cadre de la campagne électorale.

Le Président Ousmane Sonko a fait l’annonce lors de sa caravane qui était dans ladite localité. Ousmane Sonko qui se dit être fils de Darou Mousty a déclaré que Macky Sall n’est pas la bonne personne. Le phénomène de la transhumance n’a jamais touché notre parti car nous ne connaissons pas cette pratique. Il a l’habitude de dire «O fagn fagn o wathiata » mais moi je vous assure qu’au soir du 24 février « dinako yeukati bâ biir bi wekh ma dane ko KO » je vais le terrasser ».

Des prières pour Ousmane Sonko       

Et pour son 4e jour, Ousmane Sonko a rendu visite au Khalife général des Baye Fall de Keur Serigne Ndame Saliou Fall. Accompagné d’une délégation, le candidat Sonko a ainsi sollicité des prières pour une paix dans ce pays et une victoire au soir du 24 février. Étant le premier candidat à avoir mis les pieds dans cette contrée, Sonko a reçu la bénédiction du 5e Khalife des Baye Fall. S’adressant aux habitants de la localité, Ousmane Sonko a promis de fortifier cette alliance qui s’est nouée à partir d’aujourd’hui, date de sa visite dans ce village. Sonko qui espère recueillir le maximum de voix à Darou Khafour, veut ainsi prouver au président sortant qu’il est en terrain neutre. Face aux populations de Ndindy, le candidat de Pastef a communié avec les habitants de ladite localité à qui ils demandent leurs voix. Son discours n’a pas varié, Sonko a une fois de plus promis de travailler dans le social  et de booster l’économie en développant l’agriculture, la pêche et des infrastructures.

Sonko ne veut pas commenter la déclaration de Wade

Ousmane Sonko n’a pas souhaité commenter la récente déclarat

tion de Wade appelant au report de la présidentielle. Le leader de Pastef pense que l’ancien Chef de l’Etat est libre d’avoir sa position. « Nous n’avons pas de commentaire particulier à faire. C’est un chef de parti, un ancien président. Il a donné une position politique sur une question nationale, nous respectons cette position », déclare-t-il. Le candidat de la coalition « Sonko président » a également annoncé que le gendarme qui s’était rendu au domicile de sa mère, pour réclamer les fiches de parrainage, a été condamné à 3 mois avec sursis pour abus de pouvoir et voie de fait. A son avis, cela veut dire que malgré la domestication de la Justice, il y a toujours des juges indépendants, selon lui. « C’est la preuve qu’il y a encore des dizaines de magistrats debout. Dans cette affaire-là,  l’Etat avait mis la pression pour que le tribunal se déclare incompétent du fait du statut du gendarme. Le juge a toujours refusé et le verdict est tombé. Nous avons toujours voulu rester légalistes. Et j’espère que pour tous les autres dossiers, la justice fera son travail et que les coupables seront identifiés et sanctionnés ».



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook