google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Coups et blessures volontaires, menaces de mort: Un couple d’enseignants à la barre


Rédigé le Vendredi 6 Novembre 2020 à 12:38 | Lu 270 fois | 0 commentaire(s)




N. Diop, enseignant de profession habitant le quartier Daroukhane, a été déféré au parquet par la Police de Wakhinane-Nimzaat, pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 15 jours et pour menaces de mort au préjudice de sa femme du nom K. Cissé, enseignante également de profession.

Selon "L'As" qui donne l'information, cette dernière, victime en permanence de violences conjugales, a été sauvée de justesse par ses voisins qui ont dénoncé son mari N. Diop à la Police de Wakhinane-Nimzaat. Selon nos sources, ce dernier souffre d’une jalousie extrême et son épouse avec qui il a eu 03 enfants après 12 ans de mariage, en paye constamment les pots cassés.

D’après leurs proches, la dame est souvent battue par son mari. Et lorsque K. Cissé informe sur les difficultés qu’elle traverse dans son ménage à ses parents, ces derniers la somment de rester au domicile conjugal. Mais le comble a été atteint dans la nuit du 31 octobre 2020? car les riverains ont eu la surprise d’entendre des cris de détresse provenant de l’appartement où réside le couple. La dame K. Cissé ne cessait d’appeler au secours. Ne trouvant pas d’aide, elle a chuté du balcon de son appartement.

Quand les voisins sont venus l’aider, ils l’ont trouvée par terre. Couchée, elle était blessée. Et subitement, l’immeuble a été assailli par les riverains qui voulaient livrer une correction à N. Diop qui a échappé de justesse au lynchage. Par la suite, les hommes de l’adjudant Ndiaye sont descendus sur les lieux pour interpeller le mis en cause N. Diop, avant de saisir les sapeurs-pompiers pour évacuer la dame dans une structure sanitaire.

Le mari jaloux faisait des rondes à l’école K. Cissé a soutenu qu’elle a vécu le calvaire pendant ses 12 ans de mariage. Car son mari souffre d’une jalousie maladive, à la limite obsessionnelle. La dame explique qu’elle n’osait pas se rendre dans des cérémonies familiales sous peine de bastonnade de la part de son mari belliqueux, N. Diop qui a été licencié dans pas mal d’écoles, à cause de son comportement, menace de la tuer si elle le quittait. Pis, la dame K. Cissé fait savoir : « mon mari très jaloux fait des rondes en permanence dans l’établissement où j’enseigne ».

Interrogé sur ses agissements délictuels, N. Diop a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il justifie ses agissements par le fait qu’il la soupçonne d’infidélité depuis 2018 et que cette dernière refuse de lui donner des explications claires. Ses propos seront balayés d’un revers de main par ses voisins.
 
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT