Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Conflits armés en Afrique de l’Ouest et droits humains: Ce que préconisent les experts


Rédigé le Mercredi 4 Octobre 2023 à 21:00 | Lu 229 fois | 1 commentaire(s)



La dignité humaine doit être préservée, même en période de conflits armée. C’est ce qui est ressorti de la 14e session annuelle de formation en droit international des droits de l’Homme. Au cours de cette rencontre, des spécialistes ont rappelé que la dignité humaine, bafouée dans certaines zones du Sahel à cause des conflits, doit être respectée.


« Conflits armés et droit international des droits de l’Homme ». Tel est le thème de la 14e session annuelle de formation en droit international des droits de l’Homme. Cette rencontre est organisée par la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté (Fnf), la Fondation René Cassin, l’Institut international des droits de l’Homme (Frc), en partenariat avec le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (Hcdh-Brao), l’Ambassade de France au Sénégal et le Comité sénégalais des droits de l’Homme (Csdh).

Pendant 10 jours (18 au 27 septembre 2023), 110 magistrats, avocats et autres militants des droits de l’Homme issus des pays de la région de l’Afrique de l’Ouest, se sont penchés sur les questions des conflits armés, surtout dans une région en ébullition à cause des différents conflits. A travers cette formation, les Fondations Friedrich Naumann pour la Liberté et René Cassin cherchent à vulgariser davantage le droit international humanitaire, surtout dans la zone du Sahel. « Dans le contexte actuel marqué par des conflits armés de toutes sortes, surtout dans la région du Sahel, il faut accepter de porter le débat sur le plan de la dignité humaine, longtemps bafouée par l’homme », a soutenu Alexandra Heldt, Directrice régionale Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté.

Le choix thème de cette année repose sur la recrudescence des conflits armés. « Le Sahel traverse une crise de l’Etat de droit, de la démocratie et de la gouvernance », regrette Alexandra Heldt. La crise qui règne dans la région, est à ses yeux caractérisée par « l’aggravation, voir la dégradation de la situation sécuritaire, liées à la violence djihadiste, à la corruption, à la fracture et aux inégalité sociales, ainsi qu’aux difficultés économiques ».

Une approche globale

La problématique des crises et conflits est devenue une question d’intérêt stratégique et sécuritaire pour les États, a déclaré le colonel Arfang Sarr, Chef de cabinet du Ministre des Forces armées. Venu représenter le Ministre Sidiki Kaba, le colonel Arfang Sarr a estimé qu’il faut une analyse holistique pour cerner le problème. « Il faut un regard multidimensionnel, une approche globale, commune et concertée de tous les acteurs, mais surtout, une réelle volonté des Etats qui, eu égard à leur responsabilité de protéger, doivent veiller à ce que la dignité humaine soit préservée et respectée, même en période de conflits, conformément aux normes régissant le droit international des droits de l’homme ».

Selon ce dernier, les enjeux liés à la problématique des conflits armés et la nécessité d’enraciner le cadre des droits de l’homme dans l’architecture institutionnelle relative aux conflits, tuent le développement économique et le progrès social des nations.

Cet avis est partagé par le président du Comité sénégalais des droits de l’homme, Me Pape Sène, qui a rappelé que les Etats, ont l’obligation, au nom du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire, de prendre des mesures pour assurer la sécurité et la protection des populations, mais aussi de sauvegarde de la paix.



1.Posté par GloriaSteven le 05/10/2023 02:03
I've earned $64,000 USD so far this year while studying full-time. I'm making a lot of money using an online business opportunity I learned about. It's quite user-friendly, and I'm overjoyed that I discovered it.
.
.
Detail Here---------------------------------------------------------->>> http://Www.BizWork1.Com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT