google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Condamné en Première instance à 20 ans de travaux Forcés, Cheikh Diop qui avait assassiné son colocataire pour une histoire de télécommande, interjette appel


Rédigé le Vendredi 4 Juin 2021 à 13:04 | Lu 152 fois | 0 commentaire(s)



Le nommé Cheikh Diop a comparu à l’audience de la Chambre criminelle d’appel de Dakar. Il avait assassiné son colocataire Djiby Guissé. Ayant interjeté appel après sa condamnation en première instance à 20 ans de travaux forcés pour assassinat et menace de mort, il a vu l’avocat général demander la confirmation du premier jugement. L’affaire est mise en délibéré pour le 28 juin prochain.


Condamné en Première instance à 20 ans de travaux Forcés, Cheikh Diop qui avait assassiné son colocataire pour une histoire de télécommande, interjette appel
Les faits pour lesquels l’accusé Cheikh Diop a comparu à l’audience de la Chambre Criminelle d’Appel de Dakar remontent au 30 mai 2014 au quartier Darou Salam de Yeumbeul. Ce jour-là, les éléments du poste de police de cette localité de la banlieue avaient été informés d’une chute mortelle d’un individu. Sur les lieux, les enquêteurs avaient relevé des traces de sang au niveau de la chambre de Djiby Guissé et sur le palier. Ils avaient constaté que la victime était en position accroupie. Donc a été surprise de dos, son meurtrier lui ayant donné un coup à la nuque avant qu’il ne soit acheminé à l’hôpital de Fann.

D’après le récit du journal Le Témoin, tout est parti d’une bagarre entre Cheikh Diop et son colocataire Djiby Guissé pour une histoire de télécommande. « On était en train de nous battre au niveau du balcon, une brique a cédé et on s’est retrouvé ensemble au sol », a soutenu le meurtrier qui dit regretter les faits.

Quant aux conseils de la défense, Mes Ousmane Thiam et Ousseynou Ngom, ils ont demandé la disqualification des faits en homicide involontaire sans intention de donner la mort. « Il était poursuivi pour assassinat et de menace de mort, mais le premier jugement a montré qu’il n’y a pas eu de préméditation. Il n’avait pas la volonté de tuer Djiby. Cheikh aurait donné un coup de barre de fer à la nuque de sa victime.
La perquisition faite dans sa chambre a permis de trouver une machette. Mais la barre de fer n’a pas été retrouvée. Les premiers juges ont retenu les menaces de mort à l’encontre de Fama Savané. Ils se sont basés sur le fait qu’elle a été traumatisée après les faits. Elle avait peur de regarder l’accusé. La victime est décédée le 31 mai 2014 suite à un traumatisme rachidien, il est mort à cause des blessures sur le dos. Cela est dû à la chute au premier étage.

Le juge a dit que, lors de la bagarre, l’accusé a surpris sa victime dans sa chambre pour l’assommer avec une barre de fer. Il l’a trainé jusqu’au balcon pour le balancer par terre. Cela n’est pas prouvé. Le défunt n’a pas eu de blessures à la tête. C’est une altercation entre un bâilleur et un locataire » ont plaidé les avocats de la défense.

Dans son réquisitoire, l’avocat général a demandé la confirmation de la décision rendue en première instance. Selon le conseil de la partie civile, Me Abdoulaye Sène, tous les éléments sont réunis pour assoir la préméditation. Pour la robe noire, l’accusé a eu un comportement sanguinaire et il ne mérite pas la clémence. Le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour le 28 juin prochain.

Le nommé Cheikh Diop a comparu à l’audience de la Chambre criminelle d’appel de Dakar. Il avait assassiné son colocataire Djiby Guissé. Ayant interjeté appel après sa condamnation en première instance à 20 ans de travaux forcés pour assassinat et menace de mort, il a vu l’avocat général demander la confirmation du premier jugement. L’affaire est mise en délibéré pour le 28 juin prochain.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT