Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Carnet blanc- Dr. Ahmed Khalifa Niasse et Sokhna Oumou Sy: VOICI les clichés de la confirmation


Rédigé le Samedi 19 Octobre 2019 à 16:47 | Lu 376 fois | 1 commentaire(s)




La véracité d’une information n’a pas de prix. Devant cette quête de servir dans le respect de l’éthique journalistique, Leral, se veut catégorique. C’est pourquoi, dans cette histoire d’amour du célèbre marabout et guide religieux, Dr Ahmed Khalifa Niass et sa nouvelle femme, Sokhna Oumou Sy Dabakh, ce site tant visité par des internautes, s’est donné les moyens de faire découvrir la réalité. 

Leral, devant son obligation de servir en temps réel, a replongé encore dans les secrets profonds de ce mariage, scellé et consommé entre Dr Ahmed Khalifa Niass et sa femme, Sokhna Oumou Sy Dabakh, fille cadette de Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh. 

Cette fois-ci, c’est avec des clichés bien réels, dévoilant la profondeur et la solidité de l’amour de ce couple que Leral, offre aux internautes. Lesdits clichés, suffiront certainement, à faire comprendre l’effort, consenti pour la vérité. 

Cette fois, avec des clichés sous vos yeux, les manipulateurs et autres oiseaux de mauvais augures, devront se taire à jamais. A défaut, souhaiter un heureux ménage au couple Niass. Puisque, constate-t-on, l’image, découlant de ces clichés est forte…Elle tout simplement sublime et très expressive. 

La publication de ces clichés, montre de manière suffisante que le badinage ou le manque de sérieux, ne s’inscrit pas dans la pratique du journalisme à Leral. L’information juste et vraie se donne ici en temps réel…












1.Posté par Beugue AKN le 18/10/2019 17:09
Juste phénoménal Dr AKN. Quel Homme!
Les oiseaux de mauvais augures qui planent aux dessus des têtes et qui œuvrent becs et oncles pour la division des deux familles qui sont liées par une longue histoire de fraternité vieille de plus de 200 ans vont enfin se la fermer.
Merci AKN

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook