google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


COVID-19 / Kédougou : Des drones pour renforcer la surveillance des frontières (Gouverneur)


Rédigé le Jeudi 28 Mai 2020 à 00:27 | Lu 204 fois | 0 commentaire(s)




COVID-19 / Kédougou : Des drones pour renforcer la surveillance des frontières (Gouverneur)

Une semaine après avoir enregistré son premier cas positif de coronavirus importé, les autorités administratives renforcent le dispositif de surveillance des frontières par le recours au service des drones et la constitution des cellules de veille et d’alerte dans les villages frontaliers.

La recherche des contacts issus du cas positif au coronavirus importé se poursuit toujours dans la région de Kédougou. Les districts sanitaires de Kédougou et de Saraya sont en alerte maximale pour retrouver le propriétaire de la moto qui a conduit ce jeune Koldois de Kéniéba à Kédougou. Malgré le dispositif sécuritaire déployé le long des frontières avec le Mali et la Guinée Conakry, certains individus mal intentionnés en cette période d’état d’urgence et de fermeture des frontières trouvent toujours des astuces pour contourner les points de passages normalisés, en empruntant les voies clandestines à bord de motos ou à pied pour s’introduire nuitamment dans la région.

 

Ces mouvements de part et d’autre des frontières malgré la fermeture de celles-ci ont fini d’installer la psychose chez les populations kédovines. C’est la raison pour laquelle, les autorités administratives préconisent l’usage de drones pour une surveillance accrue de ces nombreux points de passages disséminés sur les trois cent trois kilomètres de frontières qui séparent Kédougou du Mali et de la Guinée. Et le gouverneur de la région Saër Ndao est formel : « Vous savez qu’on ne pas délimiter avec exactitude les limites d’une frontière. Ce qu’il y a lieu de faire c’est de renforcer le dispositif sécuritaire existant tout en mettent en place des structures de veille et d’alerte dans chaque village frontalier. Mieux : nous allons recourir aux services des drones pour sécuriser ces points de passage clandestins. D’ailleurs je vais me rendre à nouveau au niveau de ces frontières pour identifier ces différents sites », promet-il.

Ces décisions annoncées par le gouverneur de la région de Kédougou viennent renforcer le dispositif sécuritaire déjà visible un peu partout au niveau des passages normalisés.

Pour ce premier cas positif au Covid-19 et importé dans la région de Kédougou, son état de santé s’améliore. C’est un patient asymptomatique donc qui ne présente pas de symptômes de la maladie. Sa prise en charge extra hospitalière se déroule normalement avec un traitement par voie orale. Les dix sept contacts issus de ce cas positif importé identifiés dans la commune de Kédougou ont été testé négatif au Covid-19.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT