Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


CHARGÉ DE RÉCUPÉRER LES 3 MILLIONS DE SON AMI: Bass Hindou dit avoir perdu l’argent le jour de Tamkharit en revenant de chez l’artiste Oumou Sow


Rédigé le Mardi 8 Octobre 2019 à 21:47 | Lu 191 fois | 0 commentaire(s)



L’artiste-chanteur Bassirou Dieng alias «Bass Hindou» a comparu hier pour abus de confiance devant la barre des flagrants délits de Dakar, suite à la procédure judiciaire enclenchée contre lui par son ami, le commerçant Khadim Diaw. Accusé d’avoir détourné les 3,6 millions de son ami, Bass Hindou, face au juge, a nié les faits en soutenant avoir perdu l’argent le jour de la Tamkharit, lorsqu’il revenait de chez l’artiste-chanteuse Oumou Sow, où il était allé manger du couscous. Des arguments qui n’ont pas empêché les juges de le condamner à 6 mois de prison assortis du sursis et à rembourser la somme de 2,1 millions F Cfa à Khadim Diaw.


CHARGÉ DE RÉCUPÉRER LES 3 MILLIONS DE SON AMI: Bass Hindou dit avoir perdu l’argent le jour de Tamkharit en revenant de chez l’artiste Oumou Sow
De son vrai nom Bassirou Dieng, l’artiste-chanteur «Bass Hindou» a été mêlé à une affaire d’abus de confiance portant sur la somme de 3.600.000 F Cfa, au préjudice de son ami, le commerçant Khadim Diaw. 

Pour cette affaire qui s’est ébruitée après la fête de la Tamkharit, certains fans de l’artiste avaient fait des posts sur Facebook pour demander de l’aide sous forme de dons aux bonnes volontés du pays au profit de «Bass Hindou» détenu en prison. Hélas, cela n’a pas prospéré. 

Pour ces faits d’abus de confiance dont il est poursuivi, il a résulté des débats devant le juge que «Bass Hindou» et le plaignant Khadim Diaw sont des amis de très longue date, depuis leur Diourbel natal. Ayant grandi ensemble en partageant tout, ces compagnons ont fini par se retrouver à Dakar où Khadim Diaw a été hébergé par son ami. Toutefois, cette belle amitié a été ternie par les 3.600.000 F de Khadim que l’artiste aurait détournés. 

Bass Hindou récupère les millions de Khadim DIaw et attend le lendemain pour dire qu’il les a perdus 

Sur les faits, le plaignant Khadim Diaw devait recevoir le montant de 3,6 millions francs de la part d’un de ses amis à Ouest Foire. C’est ainsi qu’il a appelé au téléphone son petit-frère pour qu’il aille récupérer ladite somme à sa place. Sans succès. Il a alors appelé son ami «Bass Hindou» pour qu’il le prévienne au cas où il verrait son frère. 

C’est là que le prévenu s’est proposé de lui ramener les sous, ce que Khadim accepte sans arrière-pensée. Bass est donc allé récupérer l’argent et a confié au téléphone à Khadim avoir bien reçu ladite somme et qu’il était même en route pour la lui ramener. Curieusement, plus tard, Khadim Diaw n’arrivait plus à le joindre au téléphone. Et ce n’est que le lendemain, vers les coups de 18 heures, qu’il s’est présenté devant Khadim, en déclarant avoir perdu les millions qu’il devait lui remettre. 

Les explications tirées par les cheveux de Bass Hindou 

Pas du tout convaincu par les arguments qui lui ont été servis, Khadim a porté plainte contre lui. Déféré au parquet pour abus de confiance, «Bass Hindou», en liberté provisoire, après avoir passé quelques jours en détention préventive, a comparu hier devant le juge. Khadim Diaw est revenu sur les faits dans un bref récit face à «Bass Hindou», qui les a réfutés. 

Selon le mis en cause, il n’aurait jamais essayé d’abuser de la confiance de son meilleur ami, qu’il considère comme un frère. Il dit avoir perdu l’argent le jour de la Tamkharit. Très bavard devant le prétoire, il n’a pas réussi à convaincre la représentante du ministère public, qui n’a pas cessé de lui poser des questions. «Ce jour-là, il m’a presque supplié d’aller lui récupérer son argent. J’ai fini par accepter, malgré mon programme chargé. Sur le chemin du retour, Oumou Sow m’a invité pour que j’aille manger du couscous chez elle. Une fois chez elle, je lui ai montré l’argent en lui expliquant que je ne pouvais pas rester trop longtemps en sa compagnie, puisque je détenais une somme d’argent importante par-devers moi. C’est ainsi qu’elle m’a servi le dîner à emporter et m’a donné un sachet pour y mettre l’enveloppe, parce qu’il pleuvait ce soir-là. Et c’est en chemin que j’ai eu un autre imprévu. Car, les éléments de la Sen-Tv et moi sommes allés ensemble pour un spectacle de ‘’Tadjabon’’. J’ai perdu l’argent et j’ignore à quel moment», raconte Bassirou Dieng. 


Sursis pour Bass Hindou 

L’avocat de la partie civile, Me Diouf, a notifié au juge avoir reçu un acompte de 1,5 million F à la barre. Sur ce, la robe noire, qui n’a pas demandé des dommages et intérêts, a souhaité le remboursement du montant restant de 2,1 millions F. Selon le procureur, Bass Hindou est de mauvaise foi. Il a ainsi requis qu’il soit condamné à 6 mois de prison ferme. 

Après les réquisitions du parquet, Me Aboubacry Barro de la défense a demandé au tribunal de faire preuve de clémence et de compréhension à l’endroit de son client, en raison de la surexcitation en ce jour de Tamkharit. Pour sa part, Me Baba Diop a révélé à la barre que son client va restituer le reste de l’argent à son ami. Et dans son délibéré, le tribunal a déclaré «Bass Hindou» coupable des faits qui lui sont reprochés, le condamnant à 6 mois de prison assortis du sursis et à rembourser le montant de 2,1 millions F Cfa à Khadim Diaw. 





jotaay.net


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook