google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Bousso Dramé lauréate du Concours National d’Orthographe refuse le visa de la France à cause du comportement vexant du consulat de France !


Rédigé le Jeudi 20 Juin 2013 à 20:20 | Lu 515431 fois | 463 commentaire(s)





Dernière Minute: Bousso Dramé reçoit des propositions de travail
http://www.vipeoples.net/Bousso-Drame-recoit-de-grandes-propositions-de-travail-Est-ce-une-nouvelle-vie-prestigieuse-qui-commence_a2823.html


A Son Excellence, Monsieur le Consul Général,
A Monsieur le Directeur de l’Institut Français du Sénégal,
Mon nom est Bousso Dramé et je suis une citoyenne sénégalaise qui, en ce jour, a décidé de prendre sa plume pour porter haut et fort un message me tenant particulièrement à cœur.

Par intérêt pour la langue de Molière, j’ai décidé de participer en Avril dernier, au Concours National d’Orthographe 2013, organisé par l’Institut Français, dans le cadre des Prix de la Francophonie. Le concours a réuni quelques centaines de candidats, âgés de 18 à 35 ans dans les Instituts Français de Dakar et de Saint-Louis ainsi que les Alliances Françaises de Kaolack et de Ziguinchor. A la suite de joutes portant sur un extrait de L’Art Français de la Guerre d’Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011, j’ai eu l’honneur d’être primée Lauréate dudit Concours. A ce titre, un billet d’avion Dakar-Paris-Dakar et une formation CultureLab en réalisation de film documentaire au Centre Albert Schweitzer m’ont été octroyés.
Durant ma petite vie, je n’ai eu de cesse, tout en étant ouverte sur le monde dont je suis une citoyenne, de défendre ma fierté d’être noire et africaine. Il va sans dire que je crois résolument à l’avenir radieux de ma chère Afrique. Je suis également d’avis qu’il est impératif que les préjugés qui ont prévalu au sujet des Africains et de l’Afrique, du fait du passé colonial et de la situation contemporaine difficile de ce continent, soient révolus. Il est temps que les Africains se respectent eux-mêmes et exigent d’être respectés par les autres. Cette vision d’une Afrique généreuse et ouverte, certes, mais fière et ferme dans l’exigence du respect qu’on lui doit et qu’on ne lui a que trop longtemps refusé est une conviction forte qui me porte et me transporte, littéralement.

Cependant, durant mes nombreuses interactions avec, d’une part,  certains membres du personnel de l’Institut Français, et, d’autre part, des agents du Consulat de France, j’ai eu à faire face à des attitudes et propos condescendants, insidieux, sournois et vexatoires. Pas une fois, ni deux fois, mais bien plusieurs fois! Ces attitudes, j’ai vraiment essayé de les ignorer mais l’accueil exécrable dont le Consulat de France a fait montre à mon égard (et à celui de la majorité de Sénégalais demandeurs de visas) a été la goutte d’eau de trop, dans un vase, hélas, déjà plein à ras bord.
En personne authentique qui ne sait pas tricher, une décision difficile mais nécessaire s’est naturellement imposée à moi. Un voyage tous frais payés, fut-il le plus beau et le plus enchanteur au monde, ne mérite pas que mes compatriotes et moi souffrions de tels agissements de la part du Consulat de France. Une formation aussi passionnante soit-elle, et Dieu sait que celle-ci m’intéresse vraiment, ne vaut pas la peine de subir ces attitudes qu’on retrouve malheureusement à grande échelle sous les cieux africains. Par souci de cohérence avec mon système de valeurs, j’ai, donc, pris la décision de renoncer, malgré l’obtention du visa.
Renoncer pour le symbole.

Renoncer au nom de tous ces milliers de Sénégalais qui méritent le respect, un respect qu’on leur refuse au sein de ces représentations de la France, en terre sénégalaise, qui plus est.

Cette décision n’est pas une sanction contre des individualités, mais contre un système généralisé qui, malgré les dénégations de mes concitoyens, semble ne pas avoir l’intention de se remettre en cause.

Par ailleurs, je trouve particulièrement ironique que l’intitulé partiel de la formation à laquelle je ne prendrai pas part soit : « La France est-elle toujours la Patrie de Droits de l’homme. Jusqu’à quel point les Français sont-ils des citoyens d’Europe, du monde? » Cela aurait, sans aucun doute, fait un intéressant sujet de documentaire vu d’une perspective africaine et j’espère, avoir l’occasion, par d’autres voies et moyens, de participer à une future formation CultureLab.

Je tiens à remercier, l’Institut Français tout de même, pour l’initiative de ce concours, qui, à mon avis mériterait de continuer à exister, voire se tenir à fréquence plus régulière et ce, pour stimuler l’émulation intellectuelle entre jeunes Sénégalais et pour le plaisir des amoureux de la langue française, dont je fais partie.

Madame la Préposée au Guichet du Consulat de France - je ne connais pas votre nom, mais je vous dis au sujet de ce visa dont je ne me servirai pas : Non, merci.
Fièrement, sincèrement et Africainement vôtre.


Bousso Dramé 
Consultante Internationale
Récipiendaire de la Bourse d’Excellence du Gouvernement Sénégalais
Récipiendaire de la Bourse d’Excellence Eiffel du Gouvernement Français pour les étudiants étrangers
Diplômée de Sciences Po Paris, Master en Affaires Internationales
Diplômée de la London School of Economics, MSc in International Political Economy
Nominée “Global Shaper” par le Forum Economique Mondial
Bousso Dramé lauréate du Concours National d’Orthographe refuse le visa de la France à cause du comportement vexant du consulat de France !


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

141.Posté par issa diagne le 21/06/2013 15:04 (depuis mobile)
frédi je pense que c'est toi qui exagére.

142.Posté par Olive nancy mats le 21/06/2013 15:05 (depuis mobile)
Je pleure de joie car je suis très fière de ta décision et il est temps que lAfrique que se lève et surtout pour sa défense dans les bonnes cause ! !

143.Posté par Hector Mardy le 21/06/2013 15:09
Thanks for the add!

144.Posté par Bandidas le 21/06/2013 15:09
Pour répondre à Cédric, il n'y a pas à avoir honte d'être noir ou blanc, français ou autre... on ne peut pas respecter les autres si on ne se respecte pas soi même. C'est valable dans les 2 sens ! Il est temps que des africains se lèvent et exigent que les choses changent, car le changement ne peut venir que d'eux même. Mais pour cela, il faut encore beaucoup de Bousso. Je suis française, et j'ai aimé sa lettre car je n'y ai senti aucune haine, mais beaucoup de dignité. La dignité d'un peuple ce n'est pas de vociférer à longueur de commentaires : "connards de français" mais de dire "je sais ce que je suis et ce que je vaux, donc parlons d'égal à égal". Et en tant que française, ayant pas mal voyagé en Afrique, j'ai juste hate que ce jour arrive.

145.Posté par Marie Wilcox le 21/06/2013 15:13
Et tac!
Malheureusement il n'y a pas qu'au Senegal qu'on voit ces attitudes 'consulaires' deplorables...

146.Posté par Rockfeller Pierre le 21/06/2013 15:17
Felicitations Bousso Drame, Je suis fier de toi. Avec toi, la releve de Monsieur Mandela est assuree!!!

147.Posté par okhoooooa le 21/06/2013 15:17 (depuis mobile)
Fredi est un idiot de zoulette de merde..!!

148.Posté par Franchi le 21/06/2013 15:23
RESTEZ CHEZ VOUS !!! LES BLANCS N'ONT PAS BESOIN DE VOUS ET C'EST PAS UN EXEMPLE CETTE FILLE MAIS UNE QUESTION DE BON SENS!

149.Posté par Franchi le 21/06/2013 15:23
RESTEZ CHEZ VOUS !!! LES BLANCS N'ONT PAS BESOIN DE VOUS ET C'EST PAS UN EXEMPLE MAIS UNE QUESTION DE BON SENS!

150.Posté par Marieme le 21/06/2013 15:24 (depuis mobile)
Salut,c\\\'est bien courageux ce la dame a fait,je l\\\'encourage.mais il y a aussi une réalité nous sommes toujours au temps colonial même si nous nous disons etre indépendants.le racisme existe toujours dans nos états avec la complicité de nos gouverneme

151.Posté par Soufi Said le 21/06/2013 15:29 (depuis mobile)
Bravo je suis très fière de vous et toute l\'Afrique peu l\'être,encore bravo et merci.

152.Posté par Sory fofana le 21/06/2013 15:29
C'est noble mais un peu de respe pour les Africains.
L'Afrique mère,elle nous a nourri jusqu'au jour ou on pour demander un visas.De nos jours seuls les fous demandent un visas pour immigrer ça ne va plus en France mais pour preuve moi la où je travaile il y a beaucoup de Français qui y travaillent et il n'ont pas de titre de jesour donc des sans papier.

153.Posté par cisse diop le 21/06/2013 15:32 (depuis mobile)
Bravo bousso on a longtemps etait humilie. mais aujourdhui faut qu\'on se rencontre d\'une chose :l\'egalite fraternite comme il dise doit se faire valoir. l\'interet que la france a en afrique, doit faire de lui comportement exemplaire.

154.Posté par Baba mbodji le 21/06/2013 15:36 (depuis mobile)
C vraiment une lecon de la part de bousso. Nombreux sont des personnes qui accepteriez ce visa . Vous avez privilegié linteret commun o detriment de linteret personnel. Je suisss fier des gens comme vous . Et encorr merciiiii

155.Posté par drame le 21/06/2013 15:37
félicitation ma sœur bousso vraiment touts l Afrique et fière et la famille drame du monde ton exemple et extraordinaire tous les africains doit suivre ton chemin l honneur doit être respecte la France et l occident non jamais été un paradis pour nous africain mais l Afrique et le paradis des occidentaux oui tous leur richesse viens de l Afrique merci ma sœur tu nous a fait honneur

156.Posté par LAWSON-BODY Ruben le 21/06/2013 15:37
Réponse à Franchi !

Mais écoutez : Qui doit rester chez soit? nous les Africains certes tu veux dire. Prends quelques secondes et réfléchi à la cause qui pousse une franche de notre vaillante population qui dans un mirage de penser à sortir du néo esclavage que vous nous impliquez tous les jours à travers les pillages de nos ressources que votre politique extérieure organise avec la complicité de ... Laissez-nous jouir de nos richesses, oui toutes nos richesses de toutes natures qu'elles soient et vous apprécierez les effets. Pourquoi vous, vous courrez d'après ce qui doit nous lester et nous exhorter à rester chez nous? Pouah !!!!

157.Posté par sara fall le 21/06/2013 15:38 (depuis mobile)
Fiere de toi ma soeur

158.Posté par Ramon's Claude Jean-Philippe (Haiti) le 21/06/2013 15:43
On n'est pas tous des mendiants de visas pour l'Occident. Si l'on dit 'Octroyer un visa est une courtoisie', cela n'empêche en rien qu'on la fait avec Respect. D'ailleurs 'courtoisie" rime avec galanterie, politesse, civilité, élégance et tout le reste. La réaction de Mlle Bousso Dramé m'interpelle et me rend fier de ce groupuscule d'hommes et de femmes du Sud qui refusent les 'largesses' tintées d'irrévérence des 'seigneurs' du Nord.

159.Posté par ODJE GERARD OLUSHOLA le 21/06/2013 15:51
mafideuk tu est tres prudent... Je crois que si elle en est arrivee la c'est qu il a du avoir des faits assez degradants... Je ne sais pas ce qui s est passe mais elle a la une reaction tres civilisee. Si cela doit affecter les plus jeunes alors nous africains serions reellement face a notre destin, ce dont nous avons cruellement besoin... pour un sursaut d ... (mettez les mots que vous voulez) ... Ce continent a juste besoin de serieux et de conscience... Nous avons tout... et en abondance... De par notre histoire et notre geographie, nous avons de grandes vertus morales, nous avons l intelligence, la bravoure, les terres fertiles, l energie du soleil, du sous sol et des eaux. La reference de la grande et puissante civilisation egyptienne... Aujourd hui nous avons en plus les lecons de nos erreurs depuis les independances et toutes les grandes expertises... Si nous ne pouvons pas rendre notre lendemain radieux, alors nous sommes destines a l'esclavage eternel...

160.Posté par zoulga le 21/06/2013 15:51 (depuis mobile)
Djo a fredi

1 ... « 5 6 7 8 9 10 11 » ... 24
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT