Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Autoroute à Péage- Axe AIBD-DAKAR : Des coupeurs de route y opèrent avec des murs de pierres


Rédigé le Lundi 24 Juin 2019 à 02:11 | Lu 81 fois | 0 commentaire(s)



Les usagers de l’autoroute à péage, surtout ceux qui l’empruntent la nuit, doivent davantage être beaucoup plus vigilants. Puisque, des coupeurs de route y opèrent avec des méthodes très dangereuses. Ces coupeurs prennent le temps de mettre des murs de pierres sur la route pour provoquer des accidents. Hier, d’après le récit d’un collègue de retour de l’AIBD, il y a de quoi prendre la peine d’être prudent sur cet axe.


Autoroute à Péage- Axe AIBD-DAKAR : Des coupeurs de route y opèrent avec des murs de pierres
Racontant sa mésaventure, le collègue a failli perdre sa vie d’un accident provoqué, rien que pour prendre le bien des usagers. "J'ai eu un accident sur l'autoroute à péage hier soir », annonce-t-il. Alors qu’il revenait de l'Aéroport Blaise Diagne de Diass. Il y était pour déposer son beau-père qui prenait la RAM pour Fez. 



« Après le pont de Sébikotane, la route fait un S sur 3 000 mètres et, à l'entrée de la deuxième chicane, j'ai dû batailler ferme pour freiner la voiture. Je faisais face à un mur de pierres, posé là, à dessein par des malfrats. Malheureusement pour eux, nous faisions une suite de quatre véhicules qui se suivaient depuis l'Aéroport. Et, ils n'ont pas pu se rapprocher fort heureusement. J'avais toute ma famille à bord », a expliqué le collègue, très étonné de voir ces pratiques sur une autoroute, très fréquentée. 



La victime était hier, en tête de file avait cogné les pierres, causant des dommages matériels à sa voiture et déclenchant ses airbags. « J'ai prévenu Moussa Ngom et la Gendarmerie qui a rappliqué sur les lieux et ouvert un dossier », renseigne-t-il. 



Suite à cette dénonciation, il promet parallèlement, de porter plainte contre X. Il a eu cet engagement, puisque d’après lui, personne ne sait jamais la suite que ces pratiques vont donner. 

« Prévenez SVP les collègues et proches. Car, c'est un modus-operandis à la vogue sur l'autoroute et ses bretelles », alerte-t-il. 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook