Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Aliou Sall : "Je suis favorable au report des élections locales…. »


Rédigé le Lundi 22 Avril 2019 à 15:27 | Lu 43 fois | 0 commentaire(s)



Invité de la RFM, le Directeur de la Caisse de Dépôt et de Consignation (CDC) et maire de Guédiawaye, Aliou Sall s’est prononcé sur plusieurs sujets d’actualité, notamment, la situation à Air Sénégal avec en toile de fond la démission de Philippe Bonh, le débat sur le report ou non des élections locales de décembre 2019. Sur ce dernier sujet d’ailleurs l’édile de Guédiawaye est favorable un report de ces élections pour quelques mois afin de parachever certaines réformes.


"Franchement je suis pour un report des élections locales car il est très difficile d’organiser des élections locales au mois de décembre. Cela pour permettre de parachever certaines réformes notamment la mise en cohérence de certaines réformes de l’Acte III de la Décentralisation, la révision du mode du scrutin car le système actuel est un piège contre les populations qui votent en général pour la tête de liste mais à l’arrivée ce sont les conseillers qui désignent le maire", indique-t-il. 
Aliou Sall est, par ailleurs, candidat à sa propre succession à la tête de la mairie de Guédiwaye. " Il faut s’attendre à ce que je sois partant pour les locales de 2019, car je dois défendre mon bilan qui est extrêmement positif au regard des réalisations dans cette ville de la banlieue. La ville de Guédiawaye a changé…", laisse-t-il entendre. 
Par contre, l’édile de Guédiawaye écarte toute idée de succéder à son frère à la tête du pays. " Je ne suis pas candidat à la succession de Macky Sall", rassure-t-il avant de juger inélégant le débat sur un probable troisième mandat de Macky Sall. "C’est inélégant de poser un problème de troisième mandat au moment où le président vient d’être réélu. Je ne vois pas l’utilité à ce débat. C’est vraiment prématuré de poser ce débat. Il est tout à fait normal que les gens aient des ambitions et quand on a des ambitions il faut les assumer. Ce qui n’est pas acceptable est d’empêcher l’action du président" se démarque-t-il, avant de préciser que "l’APR est un parti qui doit continuer à assumer ses responsabilités…" 
Abordant la situation au niveau d’Air Sénégal, Aliou SALL confirme la démission de Philippe Bonh de la tête de cette compagnie aérienne. « Le Conseil d’Administration d’Air Sénégal s’est réunie vendredi dernier et a enregistré la démission de Philippe Bonh qui a écrit une lettre de démission à cet effet et le Conseil d’Administration a procédé à la nomination de Ibrahima Kane à la tête de la compagnie pour relever un certain nombre de défis. Plus précisément le défi organisationnel, le défi financier, et la restructuration d’Air Sénégal…", précise-t-il. 


ferloo.com
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook