Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Aïd El Kébir- Transport: Certains chauffeurs dénoncent la vitesse, les comportements et invitent à vérifier l’état du véhicule


Rédigé le Jeudi 8 Août 2019 à 13:05 | Lu 846 fois | 0 commentaire(s)



Les chauffeurs de transport en commun sont nombreux dans certains garages de mécaniciens, juste pour revoir l’état de leurs véhicules. Ces derniers, voulant prendre les devants, veulent avoir une idée nette du véhicule pour éviter les accidents de la route. D’après eux, pour sortir de Dakar, à l’occasion des fêtes de Tabaski, avec un chargement lourd de bagages, il est nécessaire de revoir toute la mécanique, surtout le système de freinage et autres.


La capitale sénégalaise va se vider d’une partie de ses occupants. Motif, ces derniers vont devoir célébrer la fête en famille dans le monde rural et d’autres villes du pays. Donc, pour ce faire, l’unique moyen de locomotion à leur disposition, c’est les véhicules de transport en commun. Raison pour laquelle, certains chauffeurs, opérant dans ce type de transports, se ruent dans des garages de mécaniciens pour revoir l’état de leurs véhicules. 

Se voulant beaucoup plus prudents, ces automobilistes dénoncent le comportement et la vitesse de certains parmi eux. Ils regrettent le manque de responsabilité et de conscience de ceratins chauffeurs de transport, qui entraîne souvent, des accidents graves sur la route. 

Mais, ces chauffeurs, n’ont pas non plus raté les agents de la Police et de la Gendarmerie qui profitent de ces situations de fête, pour se faire une santé financière sur leurs dos. Ces chauffeurs devant convoyer des citoyens hors de Dakar, tenant compte du mauvais état des routes et des multiples arrêts de véhicules par les agents dans certaines zones, appellent à la prudence. 

D’après eux, ils arrivent que les policiers ou gendarmes mettent en arrêt un nombre important de véhicules à côté de la route. Alors, d’autres chauffeurs, moins prudents peuvent cogner ces véhicules. « Les policiers nous embêtent. Ils nous prennent beaucoup d’argent. Ils ne cherchent pas à connaître un véhicule qui a ses papiers en règle ou pas. C’est l’argent qui les intéresse. Cet état de fait perturbe les chauffeurs qui sont souvent fâchés et ne peuvent rien contre ce phénomène », regrettent-ils, sur les ondes de Sud FM. 

Malgré tout, ces chauffeurs conseillent leurs camarades la prudence pour arriver à bonne destination sans faire d’accidents. Et ils conseillent également de vérifier l’état de leurs véhicules, surtout avec l’hivernage, avant de s’engager à voyager sur une longue distance. 

Ces chauffeurs, interpellés, restent unanimes sur la nécessité de rouler en toute responsabilité, pour amoindrir les accidents. 




Leral


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook