google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Affaire du vaccin covid19 en Afrique- Fadiga sort de ses gonds : « Ils nous prennent pour des cons…C’est un manque de respect »


Rédigé le Vendredi 3 Avril 2020 à 22:46 | Lu 196 fois | 0 commentaire(s)




Il fut sans nul doute l’un des génies ballon rond au Sénégal, Khalilou Fadiga n’en reste pas moins un être humain. Fait d’humeurs et de coups de sang. L’ancien milieu de l’Inter n’a pas décoléré sur Instagram à  la vue d’un extrait de la chaîne en continue LCI, dans lequel deux médecins évoquent des études effectuées sur des patients en Afrique, visant à ouvrir la voix pour un futur traitement du coronavirus.

 

Vaccin contre le coronavirus envisagé en Afrique

« Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA où chez les prostituées on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas, » s’est interrogé le Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris).

« Vous avez raison. On est en train de réfléchir en parallèle sur une étude en Afrique pour faire ce même type d’approche avec le BCG. Il y a un appel d’offre qui est sorti ou va sortir. On va sérieusement réfléchir à ça. Ça n’empêche pas qu’en parallèle on puisse réfléchir à une étude en Europe et en Australie », a réagi le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm.

Fadiga très en colère…

Un échange qui a fait bondir les légendes du football africain notamment, Samuel Eto’o, Didier Drogba, Demba Ba ou encore en dernier lieu Fadiga. L’ancienne gloire du Sénégal, n’y est pas allé par décrier ce « manque de respect » des deux hommes, dont l’échange a déclenché une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

« Je suis profondément vévé par ces propos » a d’abord réagi l’ancien prodige de Brugge. Avant d’ajouter « qu’ils commencent d’abord ce vaccin chez eux. Je trouve que c’est un manque de respect total. Ils nous prennent à la limite pour des cons. Et je pense que cette fois-ci, nos dirigeants vont prendre leur responsabilité et se formeront un bloc pour mettre un terme à ce manque de respect ».

Regardez !




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT