Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Affaire de l’enseignant tué à Ngohé: La présumée meurtrier donne sa version des faits


Rédigé le Mercredi 20 Mars 2019 à 13:16 | Lu 107 fois | 0 commentaire(s)




Henriette Diatta, l’élève qui a poignardé l’enseignant Henry Ndiaye, a regretté son acte avant d'agiter la thèse d'un accident d’un accident. Interrogée par les hommes de l’adjudant Lô de la brigade de Ndoulo, la meurtrière présumée a laissé entendre qu’elle était importunée par le défunt. En se tournant, elle l’a atteint à la cuisse avec le couteau qu’elle tenait à la main. Une version attestée, selon le jour al « EnQuête », par les sources proches du dossier. 

« Revenu de la messe dominicale, Henry était passé chez la famille Diatta. Henriette était en train d’éplucher des légumes pour les besoins du repas de midi. Henry lui a demandé de se dépêcher, parce qu’il comptait manger avec eux. Henriette lui a dit : Ok, laisse-moi finir. C’est en retournant, couteau à la main qu’elle l’a blessée », racontent les mêmes sources. 

Par ailleurs, il ressort de l’enquête que l’enseignant aurait pu être sauvé, si les témoins du drame avait été diligents. En effet, après avoir reçu le couteau, il leur a fallu plusieurs tours d’horloge pour évacuer la victime à l’hôpital de Diourbel. Pis, ils ont encore moins daigné appeler les sapeurs-pompiers ou avisé les gendarmes. 

Poursuivi pour non-assistance à personne en danger, ils seront déférés au parquet ce mercredi au parquet du Tribunal de Diourbel, en même temps que Henriette et sa maman.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook