Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


(AÏD-EL-KÉBIR À TOUBA) SERIGNE MOUNTAKHA MBACKÉ : « Craignons Dieu ! Sinon, ne soyons surpris de rien... Pour être un bon disciple, il nous faut être un bon musulman... Touba sera comme Serigne Touba veut »


Rédigé le Lundi 12 Août 2019 à 15:39 | Lu 145 fois | 0 commentaire(s)




Voilà qu'il a habitué les Sénégalais à procéder personnellement  au sermon lors des fêtes religieuses. Serigne Mountakha Mbacké Bassirou a encore tenu à faire entendre sa voix dans un discours qu'il situera principalement à deux niveaux : la crainte révérencielle et la conduite à tenir quand on évolue dans une cité religieuse comme Touba qui tient jalousement à garder ses attributs de cité sainte. C'est ainsi qu'au terme de la prière dirigée, comme il est de coutume, par Serigne Fallou Mbacké Ibn Serigne Abdou Khadre, le Khalife Général des Mourides a d'abord insisté sur l'urgence qu'il y a chez chaque musulman de revigorer sa foi en Dieu qui ne saurait se faire sans une certaine connaissance de Lui. 

'' Nous avons l'obligation de chercher à mieux connaître Dieu, pour mieux appréhender notre religion. Nous devons apprendre et comprendre ses recommandations  pour mieux Le suivre dans ce qu'IL édicte. Notre salut ici et dans l'au-delà en dépend. C'est ici bas que nous pouvons œuvrer pour espérer obtenir ses récompenses ultérieurement. Nous ne sommes sur terre que pour adorer Dieu.  Serigne Touba n'a jamais passé un seul instant de son existence à faire autre chose que cela. Il a confiné sa vie entre la charia et la haqiqah.  Pour être un bon disciple, il nous faut être un bon musulman. L'héritage de Serigne Touba, c'est l'adoration divine, la crainte révérencielle et rien d'autre. La vie est jonchée de péripéties. Pour avoir un repos dans l'au-delà, nous devons souffrir ici-bas  en nous détournant des mondanités. Que nul ne se plaigne s'il refuse de résumer sa vie à l'adoration de Dieu lorsqu'il fait les frais des affres de la vie. '' 


Le Khalife Général des Mourides de poursuivre  abordant le deuxième pan de son discours qui a intéressé le dernier code de conduite qu'il a récemment établi. Là, il se réjouira d'avoir obtenu de ses frères et disciples du répondant. '' Nous sommes au courant que notre ambition d'assainir Touba est partagée par tout le monde. Mon entourage et les parents ont fait tout ce qu'il fallait pour que mes recommandations soient couronnées de succès. Serigne Touba s'est battu avant d'obtenir cette cité. C'est pourquoi je suis absolument certain que ses souhaits par rapport à cette ville seront totalement exaucés. Pour ce faire, nous n'épargnerons aucun de nos efforts pour nous conformer à ses exigences. Nous avons des obligations envers lui car il a tout fait pour nous. Cherchons aussi à connaître Serigne Touba car cela nous servira ''. Comme par le passé, plusieurs khalifes de concession, les Cheikhs ont effectué le déplacement. Le Khalife avait aussi, à ses côtés, son porte-parole Serigne Bassirou Abdou Khadre...
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook