68 milliards Cfa de Man United pour Kalidou Koulibaly


Rédigé le Vendredi 30 Novembre 2018 à 16:33 | Lu 31 fois | 0 commentaire(s)



68 milliards Cfa de Man United pour Kalidou Koulibaly

MERCATO: Naples repousse 68 milliards Cfa de Man United pour Kalidou Koulibaly

Kalidou Koulibaly plaît à José Mourinho, l’entraîneur de Manchester United. Le club anglais a passé à l’action en offrant 103 millions d’euros (près de 68 milliards francs Cfa) pour le défenseur sénégalais du Napoli l’hiver prochain.

Décidemment, De Laurentis tient beaucoup à Kalidou Koulibaly. D’après certains sites anglais, le president du club de Naples a repoussé une offre de 103 millions d’euros (près de 68 milliards francs Cfa). Tel que rapporté par TyC Sports, le club napolitain a refusé l’offre présentée par Manchester United, à la recherche d’un grand défenseur. Après le FC Barcelone et le Real Madrid, voilà Manchester United sur ses tablettes.Les Red Devils ont déjà concédé 21 buts en championnat cette saison, soit le plus grand nombre d’équipes dans la première moitié du tableau, ce qui les a laissés avec une différence de buts négative.
Koulibaly est devenu un acteur clé pour Napoli au cours des dernières années. Malgré l’impossibilité d’obtenir un transfert à Chelsea, en 2016, il souhaiterait vivement passer en Angleterre.
Le nouveau patron de Chelsea, Maurizio Sarri, est un grand admirateur de Koulibaly. Il a déjà eu à travailler avec l’international sénégalais à Naples.
Liverpool surveille également la situation du défenseur, mais des rapports britanniques prétendent que United est en pole-position pour conclure un accord avec Napoli, pour renforcer la ligne arrière de Mourinho.
Selon le Sunday Times, José Mourinho, l’entraîneur des Red Devils, aimerait beaucoup s’attacher les services du défenseur central international sénégalais de Naples, au mois de janvier prochain.Âgé de 27 ans, le Lion a prolongé le mois dernier avec le Napoli jusqu’en juin 2023.

 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés