Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Visite du Président sénégalais au Burkina: Ouagadougou et Dakar veulent accélérer l’intégration régionale


Rédigé le Lundi 22 Juillet 2013 à 03:55 | Lu 78 fois | 0 commentaire(s)



Visite du Président sénégalais au Burkina: Ouagadougou et Dakar veulent accélérer l’intégration régionale
VIPEOPLES.NET Le Président de la République du Sénégal, Monsieur Macky Sall, est arrivé dans la soirée du 20 juillet 2013 à Ouagadougou pour une visite d’amitié de 72heures.

Accueilli sur le tarmac de l’aéroport international par le Président du Faso, Blaise Compaoré, Macky Sall a indiqué que cette visite a mis du temps à se concrétiser en raison de l’actualité fort chargée de la région ouest africaine depuis sa prise de fonction: crises au Mali, en Guinée-Bissau, etc.

Il a réaffirmé «son respect et sa grande considération …» à l’endroit du «Président Compaoré pour le rôle éminent qu’il joue dans la région et en Afrique, plus particulièrement, dans la recherche permanente de la paix, car il n’y a pas développement sans paix, alors que l’Afrique de l’Ouest est frappée par divers phénomènes comme le terrorisme, le trafic de drogue...»

Macky SALL a salué «le rôle stabilisateur» du Président du Faso dans les crises ivoirienne et malienne. D’où, affirme-t-il, une visite au Burkina, afin de bénéficier des conseils du Président Compaoré, est capitale…



Macky Sall a révélé à la presse qu’au cours de son séjour, le Burkina et le Sénégal vont échanger leurs expériences de développement dans le cadre de la coopération bilatérale.

Interrogé par la presse sénégalaise, le Président du Faso a tenu à remercier son homologue pour «cette visite amicale qui vient confirmer la qualité des relations entre les deux peuples, les deux pays. Je suis heureux de recevoir le Président Macky Sall parce qu’il abat un gigantesque travail de réformes et de redressement que nous apprécions beaucoup.»

Pour Blaise Compaoré, cette visite va permettre de donner plus de vigueur aux relations entre les deux pays afin de jouer un rôle dans la construction de l’Afrique de l’Ouest autour des chantiers intégrateurs. «Nous échangerons sur la question de la paix et de la stabilité dans la région et nous réfléchirons sur les voies et moyens d’accélérer l’intégration économique, culturelle, scientifique entre nos pays», a conclu le Président du Faso.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook