Vieux Sandjiri à Idrissa Seck: " J’ai un seul objectif, c’est d’assurer sa sécurité jusqu’à ce qu’il soit président de la République"


Rédigé le Mardi 13 Août 2013 à 10:42 | Lu 792 fois | 9 commentaire(s)


VIPEOPLES.NET Une grosse surprise a guetté les rewmistes après avoir reçu la nouvelle du retrait de Vieux Sandiery Diop de la garde rapprochée d’Idrissa Seck. Un ouf de soulagement s’est ensuite fait sentir lorsque ce dernier a démenti cette information via le site Seneweb. Qui est donc réellement le chef de sécurité qui a tant fait paniquer les gens de Rewmi, lorsque la mauvaise nouvelle s'est fait savoir ?


Vieux Sandjiri à Idrissa Seck: " J’ai un seul objectif, c’est d’assurer sa sécurité jusqu’à ce qu’il soit président de la République"
Vieux Sandjiri Diop assure la sécurité de l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck.  Agé d’une quarantaine d’années, il possède une formation et une expérience de béton dans la garde rapprochée. Il a été formé au Groupement d’intervention de la Gendarmerie nationale (Gign) et à la Brigade d’intervention polyvalente (Bip).  Il a également été formé en communication et en gestion afin qu’il puisse bien  gérer les crises inattendues et afin qu’il puisse également bien savoir  parler aux gens. Lors de l’élection présidentielle, Idrissa Seck a été le seul à disposer d’une lourde sécurité : 60 gardes du corps dont une dizaine de femmes.

Une relation durable entre Idrissa Seck et lui
13 ans, c’est le nombre d’années qu’ils ont eu à cheminer ensemble. Vieux Sandjiri admirait Idrissa Seck pour sa foi. Il avait certes quelques connaissances du Coran mais c’est lorsqu’il l’a rencontré qu’il a pu parfaire ses connaissances :
« Pour moi il est un Coran ambulant. J’ai un rôle à jouer et c’est assurer la sécurité d’Idrissa Seck tous les jours et à tout moment. Par la grâce de Dieu, je m’y investis jour et nuit. Les ennemis savent que je suis là et quand je tape, je tape fort et bien. Et il n’y a pas un seul obstacle qui peut me freiner ou me faire reculer. J’ai un seul objectif, c’est d’assurer sa sécurité jusqu’à ce qu’il soit président de la République» a-t-il confié au Populaire
 
Des pleurs qui justifient l’amour qu’il a envers son chef de sécurité ?
 Idrissa Seck est décrit comme un homme dur et strict. Cependant d’autres critères de sa personnalité se sont dévoilés le 25 mars, lors de sa conférence de presse accordée à la TFM.
Idrissa Seck a pleuré en retraçant son parcours politique.  Il a fondu en larme lorsqu’il a commencé à évoquer des souvenirs vécus avec ses compagnons dont Vieux Sandjiry  :
« Les sénégalais ne le savent peut-être pas, j’ai souffert dans ma chair mais j’ai appliqué ce verset qui exige d’endurer d’une belle endurance. J’ai enduré d’une belle endurance ! Comme ces compagnons la qui sont là. Les Vieux Sandjiri Diop, ils ont enduré d’une belle endurance » tonne Idrissa Seck avec une voix trouble
 
Selon Alcaly Ben Mouhamed Diouf, expert en marketing et en communication politique, Idy a dû revoir ce souvenir de cette sortie de prison de Vieux Sandiéry qui a versé de chaudes larmes en récitant des versets du Coran. Il avait été arrêté pour atteinte à la sureté de l’Etat sous le magistère de Wade.
Des larmes qui étaient sans doute une marque d’estime envers son camarade et de fidélité, diront certains.

La rédaction

( Toute reprise d’articles sans source d’origine constatée fera l’objet de poursuite judiciaire.  Contenus protégés au titre du droit d’auteur )





Publicité



Facebook