Une affaire d’escroquerie au visa américain qui promet : Une piste mène à la Présidence


Rédigé le Vendredi 29 Novembre 2013 à 17:00 | Lu 91 fois | 0 commentaire(s)


Qui a reçu M. Seck dans la salle d’attente se trouvant près de l’accès qui mène au Secrétariat général de la Présidence de la République, histoire de mieux huiler une affaire d’escroquerie au visa au cœur de laquelle la visiteuse figure comme victime ? La Section de Recherches de Dakar est sur le coup.


Une affaire d’escroquerie au visa américain qui promet : Une piste mène à la Présidence
L’une des pièces maîtresses, un certain G. Dieng est gardé à vue par les gendarmes enquêteurs depuis quarante-huit heures. Les escrocs se prévalaient d’entretenir des liens très étroits avec la Première Dame, Marième Faye. Pis, narre Libération, ils avaient dit à leur pigeon qu’il voyagerait en même temps que le couple présidentiel qui devrait se rendre aux Etats-Unis. Toutes choses qui poussent à se poser la question suivante : les cerveaux de cette affaire ont-ils un ou des complices à la Présidence ? A en croire certaines sources, une foule d’indices pousse les gendarmes à le croire.
Leral




Publicité



Facebook