Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Trio au sommet de la Liga: Messi réinstalle le Barça en tête


Rédigé le Mardi 11 Février 2014 à 11:40 | Lu 50 fois | 0 commentaire(s)


Le FC Barcelone recolle au Real Madrid et à l’Atlético Madrid en tête du classement de Liga grâce à son succès obtenu sur la pelouse du FC Séville (1-4, 23e journée).

La 23e journée de Liga restera comme celle de la remise à zéro des compteurs. Grâce à son succès à Séville ce dimanche (4-1), le Barça est revenu sur la plus haute marche du podium, mais à égalité avec le Real Madrid et l’Atletico, qui a lâché trois points précieux contre Almeria samedi (2-0). S’ils ont peut être mis fin à leur mauvaise passe en Championnat (une défaite et deux nuls dans les quatre dernières journées), les Catalans ne se sont pas complétement rassurés. Gênés par le pressing haut et l’audace des Sévillans, ils ne se sont pas créés énormément d’occasions. Mais le réalisme devant le but a fait la différence, à l’image de Lionel Messi, auteur d’un doublé.

Rakitic dans tous les bons coups

Servi par Pedro sur un contre alors que le déluge s’abattait au-dessus du stade andalou, l’Argentin a d’abord envoyé une puissante volée dans les filets de Beto (1-2, 44e). Un but qui a placé le Barça devant à la pause, presque à la surprise générale. Car Séville aurait mérité mieux dans cette première période à sens unique. Honoré avant la rencontre du titre de meilleur joueur de Liga pour le mois de janvier, Ivan Rakitic a été dans tous les bons coups. Sur le premier but des siens, c’est lui qui a initié le superbe mouvement à une touche de balle dans la surface barcelonaise, conclu par Moreno (1-0, 15e). Il a ensuite déposé un coup franc sur la tête de Bacca mais le poteau est venu sauver Valdés (21e). Un montant que le tir croisé du Croate a frôlé quelques minutes plus tard (29e).

But hors-jeu pour le Barça

De quoi avoir des regrets pour le FC Séville. Surtout qu’à la 34e minute, Alexis Sanchez a égalisé, en position de hors-jeu, d’une tête renversée après un coup franc de Messi. Ce dernier a donc donné de l’air au Barça en seconde période sur un nouveau contre (3-1, 55e), avant que Fabregas tue tout suspense (4-1, 88e). Privé de Puyol (blessé), Mascherano et Alba (suspendus), Tata Martino a titularisé les jeunes Montoya et Bartra en défense. Mais c’est sans doute Sergio Busquets, laissé sur le banc au coup d’envoi et entré dans les dix dernières minutes, qui a le plus manqué à son équipe. Son remplaçant Alexandre Song a été averti dès la 20e et aurait pu recevoir un deuxième carton jaune pour une main qui semblait volontaire. Un nouveau coup de pouce du destin pour le Barça dans cette soirée loin d’être parfaite.


Trio au sommet de la Liga: Messi réinstalle le Barça en tête


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 22:20 CAN féminine de handball : le Sénégal disqualifié



Publicité



Facebook