Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Tom Cruise: « Les Arabes sont la source du terrorisme. J’espère qu’Israël les exterminera tous. »


Rédigé le Jeudi 21 Novembre 2013 à 18:06 | Lu 1715 fois | 0 commentaire(s)


Le terrible massacre auquel se livre l’Etat sioniste contre la population de Ghaza a fait réagir même les stars d’Hollywood…


Tom Cruise: « Les Arabes sont la source du terrorisme. J’espère qu’Israël les exterminera tous. »
Si beaucoup expriment publiquement leur courroux contre Israël qu’ils accablent d’être un pays guerrier, d’autres, par contre, soutiennent de manière abjecte le massacre et appellent même à l’extermination des Arabes. Et dans ce registre monstrueux pour ces hommes publics, le scientologue Tom Cruise ravit la palme du déshonneur.

En effet, le play-boy d’Hollywood considère, ni plus ni moins, que les Arabes «sont la source du terrorisme et n’épargnent personne». Il souhaite, sauvagement, qu’Israël «les extermine tous». Keanu Reeves, lui aussi, fait connaître son plan diabolique.
 

Cet acteur qui joue, surtout, des rôles dans les films d’horreur estime que si les Arabes «étaient vraiment forts, ils auraient détruit le monde».
 

Comme son consort Tom Cruise, il pense «qu’il faut les éliminer». Toujours dans le rayon des acteurs éradicateurs, Richard Gere soutient que les Arabes «sont un fardeau pour le monde». Que propose-t-il? A l’image de ses compères, il décrète «qu’il faut les exterminer!» Harrison Ford ne fait pas exception à cette faune d’acteurs au verbe terrifiant.
 

Pour lui, «les Arabes sont plus vils que les animaux», at-il affirmé toute honte bue. Et de fanfaronner que «nous les juifs sommes le peuple élu de Dieu». Heureusement que ces propos orduriers sortis des bouches de ces acteurs du cinéma d’horreur ne sont pas partagés par le tout Hollywood. Loin s’en faut. L’élégant Mel Gibson, qui passe pour être la bête noire des Juifs et des Sionistes, a éructé son constat.
 

«Les Sionistes sont la source de la destruction. Je souhaite les combattre», a-t-il déclaré. L’inégalable Al-Pacino a liquidé Israël par cette petite phrase: «Si tu vois l’histoire d’Israël, tu sauras qui est terroriste!», assènet-il, sec. Antony Hopkins, lui aussi, a abondé dans le même sens.
 

Pour lui, Israël signifie tout simplement «la destruction et la guerre et nous les Américains sommes derrière cette guerre», accuse-t-il. Et d’éructer son coup de grâce: «J’ai honte d’être Américain». Dustin Hoffmann, quant à lui, a prononcé une sentence sans appel contre Israël. «L’humanité a cessé d’exister à la naissance d’Israël», devait-il lâcher.
 

Le truculent George Clooney, qui n a jamais caché son aversion pour Bush, et qui a bruyamment soutenu Obama, estime que «Bush, Sharon, Blair et Rice sont des noms que l’histoire maudira».
 

Angelina Jolie, la femme de Brad Pitt, qui porte bien son nom, a pris la Smith défense des Arabes et Musulmans et a chargé Israël. «Les Arabes et les Musulmans ne sont pas des terroristes. Le monde doit s’unir contre Israël».
 

Les acteurs Ralf Fines et Will Smith sont plutôt réalistes. Le premier estime que «nous vivons dans la jungle où le fort mange le faible. Nous ne sommes pas meilleurs que les Arabes pour que nous les toisions». Will Smith, lui, pense que les deux camps (palestiniens et juifs) ont fauté et que «la guerre doit cesser».
 

Comme quoi, la guerre au Proche-Orient a ouvert un autre front à Hollywood. Pendant ce temps, certains acteurs arabes, à l’image de Adel Imam, tirent à boulet rouge sur le Hamas faisant ainsi le jeu de l’entité sioniste.
 




Dans la même rubrique :
< >


Publicité



Facebook