[TEUSS] Une dame broie le sexe de son mari...


Rédigé le Mardi 21 Mai 2013 à 17:52 | Lu 81 fois | 0 commentaire(s)



[TEUSS] Une dame broie le sexe de son mari...
Eprise de jalouse, une dame broie le sexe de son mari 
Les médecins pourront-ils lui reconstituer le sexe ? Telle est l'interrogation qui revient sur les lèvres de tous ceux qui rendent visite à K. Joachin dans son centre d'hospitalisation depuis le vendredi 10 mai 2013.Accusé par sa femme de le tromper avec P. Reine, K. Joachin, 22 ans révolus et père de trois enfants s'est vu broyer tout le sexe par sa jalouse d'épouse B. Noëlle. Les faits remontent dans la matinée du vendredi dernier aux environs de 9 heures dans la localité de Grié II, sous préfecture de
Méo, département de Toulepleu. En effet, tout serait parti selon notre source d'une créance. Une jeune dame nommée Reine, à qui Noëlle B devait la somme de 100 Fr est venue l'encaisser et une dispute s'en est suivie. Informé, Joachin a voulu très vite épargner sa femme d'une humiliation en payant aussitôt la dette. Il sort alors une pièce de deux cent cinquante franc qu'il remet à la créancière tout en lui demandant sa monnaie qui est de cent cinquante franc Cfa. Contre toute attente, l'homme sera remercié autrement. Pour sa compagne, c'est une preuve d'amour à l'endroit de son visiteur. C'est ainsi qu'elle va se jeter comme une bête enragée sur le père de ses trois enfants dont le dernier était dans son dos. A peine à sa taille, elle lui inflige d'abord une morsure à la poitrine. Pris de colère, Joachin décide de renvoyer sa femme dont les affaires vont être jetées à la porte instantanément. Sans attendre une explication de son mari, B. Noëlle revient à la charge en bondissant à nouveau sur lui. Pris de peur pour l'enfant porté au dos, Joachin s'abaisse pour le récupérer. Malheur pour lui, comme une véritable charcutière, B Noëlle va glisser sa tête entre ses jambes pour broiyer complètement le sexe. Sous le coup d'atroces douleurs, l'homme s'évanouie pour ne revenir à lui que dans les bras d'un médecin à Pantrokin, dans la sous préfecture de Pehe. La criminelle de jalouse quant à elle a été mise au pas par des éléments Frci qui l'ont par la suite confiée à la gendarmerie de Pehe. Du reste des soins intensifs sont administrés à l'infortuné K. Joachin qui paye pour sa galanterie au point où il risque de perdre sa virilité.


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés