Sénégal : après Karim, Sindiély Wade ?


Rédigé le Samedi 1 Décembre 2012 à 14:11 | Lu 137 fois | 0 commentaire(s)



Sénégal : après Karim, Sindiély Wade ?
La gestion du Festival mondial des arts nègres (qui s'est tenu à Dakar, en décembre 2010) par Sindiély Wade, la fille de l'ancien président sénégalais, pose problème.
Si Sindiély Wade, la fille de l'ancien président, n'a pas encore été convoquée par la justice sénégalaise, elle le doit en grande partie à... Karim, son frère aîné. C'est sa gestion du Festival mondial des arts nègres (Dakar, décembre 2010), dont elle était la déléguée générale adjointe, qui pose manifestement problème. Selon un rapport officiel, le montant des dépenses déclarées n'aurait qu'un très lointain rapport avec celui des dépenses réelles. « Des milliards se sont envolés, c'est un gouffre, confie une source dans l'appareil d'État du Sénégal. Mais, en l'état actuel des choses, on ne peut pas la convoquer, cela passerait pour de l'acharnement contre la famille Wade. » Autrement dit, tant que Karim sera dans le collimateur de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), Sindiély, qui a travaillé une dizaine d'années durant au côté de son père, ne sera pas inquiétée. Auditionné une première fois le 15 novembre, ledit Karim a été entendu pendant plus de quinze heures le 22 novembre. Plusieurs de ses proches ont été convoqués par la gendarmerie.

Jeune Afrique




Publicité



Facebook