Sarkozy est plus africain qu'Obama


Rédigé le Lundi 3 Juin 2013 à 12:19 | Lu 53 fois | 0 commentaire(s)


Pour le dramaturge camerounais Eric Essono, le volontarisme et les frasques du président français le rapprochent davantage du continent que son homologue américain, qui a pourtant, lui, des origines africaines.


Sarkozy est plus africain qu'Obama
Plusieurs fois marié, comme tout bon chef africain qui se respecte, Nicolas Sarkozy est père d’une famille nombreuse (bientôt quatre enfants!) et réunit à lui tout seul tous les caractères typiques de l’homme africain. S’il résume assez bien l’Afrique, c’est donc qu’il ne faut guère compter sur lui pour la développer.
Il a su redynamiser les sommets néocoloniaux (France-Afrique) pour les faire rentrer dans l’ère post-néocoloniale (Afrique-France). Changements cosmétiques? Que non, ils sont bien plus profondément vicieux que cela. A la diplomatie des réseaux, a succédé celle de la force brute. Ouattara est au pouvoir : ses muscles n’y sont pour rien, la volonté de Sarkozy a tenu lieu de loi entre les parties. Il a donné, dès après la proclamation des résultats contestés, huit jours à Laurent Gbagbo pour emporter armes et bagages. Celui à qui les Ivoiriens avaient donné le surnom de «boulanger» s’est accroché tant qu’il a pu, mais ses propres compatriotes lui ayant donné leurs suffrages ont compris que c’était trop du sacrifice volontaire de leur vie, en sus de celles que la soldatesque de Guillaume Soro (actuel Premier ministre de Ouattara) leur avait arrachées. Ils ont fini par le laisser se démerder avec la force Licorne, qui n'en a fait qu'une bouchée.

Eric Essono Tsimi


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook