SANOU MBAYE, ECONOMISTE « Pour le Sénégal, les Etats Unis, ce n’est pas un partenaire économique important »


Rédigé le Lundi 24 Juin 2013 à 18:28 | Lu 35 fois | 0 commentaire(s)


Sur la place du Sénégal dans la stratégie américaine, l’économiste Sanou donne en exemple « la construction de la nouvelle ambassade américaine, le nombre de personnes qui est prévu. Dont, pour la sécurité américaine, la position stratégique du Sénégal, sa stabilité et son histoire militent pour ce choix. C’est donc un pion important dans le dispositif sécuritaire américain en Afrique »


SANOU MBAYE, ECONOMISTE « Pour le Sénégal, les Etats Unis, ce n’est pas un partenaire économique important »
A en croire l’économiste, « le Sénégal a une des armées qui fournissent les forces d’intervention pour la paix, de sécurisation en Afrique. Avec son armée et sa police, il y a aucun Etat sur le continent, surtout en Afrique de l’Ouest qui en fasse autant. Il ne faut pas oublier non plus un fait extrêmement important, Les Etats Unis importent de l’Afrique plus de pétrole que d’Arabie Saoudite. Et tout ce pétrole vient du golfe de Guinée. Donc les premières mesures de sécurité en Afrique concernent l’Afrique de l’Ouest, le golfe de Guinée. Donc, indubitablement, le Sénégal est concerné ».
 
Au plan économique, les choses sont moins nettes, puisque, selon toujours Sanou Mbaye, « le Sénégal va demander des investissements aux Américains, qui le renverraient au Fmi dans ce domaine. Mais au plan commercial, il y a l’Agoa, qui est très contraignant. 95% des exportations africaines vers les Etats Unis, c’est du pétrole et le Sénégal ne produit pas de pétrole. Les 5% restants, c’est surtout le textile. Mais il se trouve que le quota africain d’exportation vers les Etats Unis, ce sont les Chinois qui en profitent, puisqu’ils ont acheté les industries textiles du Nigeria ou de l’Afrique du Sud ».
 
La conclusion coule de source pour l’économiste : « Donc, pour le Sénégal, les Etats Unis, ce n’est pas un partenaire économique important. Les Etats Unis regardent le Sénégal d’un point de vue de la sécurité. Le Sénégal demande aux Etats Unis d’investir et d’aider dans la résolution de la crise casamançaise, notamment dans le déminage... ».

Nettali


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook