Rohingyas massacrés en Birmanie: Le cri d’alerte de Desmond Tutu à Aung San Suu Kyi


Rédigé le Vendredi 8 Septembre 2017 à 22:00 | Lu 64 fois | 0 commentaire(s)



Rohingyas massacrés en Birmanie: Le cri d’alerte de Desmond Tutu à Aung San Suu Kyi

L’ancien archevêque du Cap et prix Nobel de la paix Desmond Tutu a adressé une lettre ouverte à Aung San Suu Kyi pour l’interpeller sur la situation de la minorité musulmane Rohingya, persécutée en Birmanie. Il lui demande expressément d’intervenir. Près de 125 000 Rohingyas auraient été forcés de fuir au Bangladesh récemment, depuis que des opérations militaires ont été lancées mi-août pour trouver des militants qui auraient attaqué des postes-frontière. En décembre 2016, plusieurs prix Nobel de la paix, dont Desmond Tutu, s’étaient déjà inquiétés du sort de cette minorité auprès du Conseil de sécurité de l’ONU.

Desmond Tutu n’a pas sa langue dans sa poche, et il ne se gêne jamais pour exprimer publiquement ses opinions. Cette fois, c’est à Aung San Suu Kyi qu’il s’adresse. Dans une missive polie, mais ferme, le prix Nobel de la paix sud-africain fait part de sa « profonde tristesse face au sort de la minorité musulmane des Rohingyas » en Birmanie.



Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés