Prison: Aida Ndiongue extraite de force de sa cellule affirme souffir d'hypertension


Rédigé le Mercredi 19 Février 2014 à 10:27 | Lu 252 fois | 0 commentaire(s)



Prison: Aida Ndiongue extraite de force de sa cellule affirme souffir d'hypertension
VIPEOPLES.NET - Aida Ndiongue n'est pas au bout de ses peines. L'ex sénatrice a été extraite de force de sa cellule à la prison des femmes de Camp Pénal pour comparaître dans un dossier d'injures, menaces et voies de fait sur un fonctionnaire, Kalifatoulaye Coulibaly. Des éléments du Gign ont été sollicités pour faire sortir Mme Ndiongue qui refusait de quitter sa cellule. "Je tiens à vous proposer que vous n'avez aucun droit de refuser de déférer à la convocation de la Justice. Vous êtes dans les liens de la prévention, donc, si la Justice a besoin de vous, on vous fera extraire", a lancé le juge Kane à l'endroit de la prévenue Aïda Ndiongue. Selon L'Observateur, Aïda Ndiongue a donné sa version des faits pour expliquer son attitude au juge. "Monsieur le juge, moi, je suis une institutrice de formation. Je suis très respectueuse des institutions de ce pays. Si j'ai demandé à être épargné d'une extraction, c'est parce que je suis malade. Je suis victime d'une hypertension depuis hier soir. Ce matin, ma tension était de 17-10 et j'ai demandé à être consultée, mais l'administration pénitentiaire a réagi tardivement. Je ne refuserai jamais de déférer à une convocation de la Justice", a fait savoir l'ex sénatrice.




Publicité



Facebook