Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Pour une véritable démocratie dans l’espace CEDEAO - Les propositions des sociétés civiles ouest-africaines


Rédigé le Lundi 13 Mai 2013 à 15:25 | Lu 76 fois | 0 commentaire(s)


L'Afrique de l'ouest est la région la plus instable de l'Afrique.Fort de ce constant,le réseau ouest Africain pour la surveillance des élections(ROASE) a réuni ces membres du 5 au 8 mai à Abuja,au Nigeria pour discuter des résultats préliminaires d'une étude sur l'état de la ratification et la mise en oeuvre de la charte de l'union Africaine de la démocratie des élections et de la gouvernance dans la sous région.


Pour une véritable démocratie dans l’espace CEDEAO - Les propositions des sociétés civiles ouest-africaines
L'Afrique de l'Ouest est la région la plus instable de l'Afrique. Elle a enregistré le grand nombre de perturbations de l'ordre constitutionnel et de tentatives de coups d'Etat, depuis la ratification de la Charte de l’Union Africaine de la démocratie, des élections et la gouvernance en 2007. Face à cette instabilité récurrente, le Réseau Ouest Africain pour la Surveillance des Elections (ROASE) a réuni ses membres du 5 au 8 mai 2013 à Abuja, au Nigeria, pour discuter des résultats préliminaires d’une étude sur l’état de la ratification et la mise en œuvre de la Charte de l’Union Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance dans la sous-région. Invité par le ROASE, le Coordonnateur national de la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI), le Dr Christophe Kouamé, a participé à cette rencontre.Selon l'INTER, Le réseau a lancé un appel à tous les gouvernements en Afrique de l’Ouest à faire preuve de plus d'engagement vers la consolidation de la démocratie dans leur pays en appliquant pleinement les principes de la Charte africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance. Le ROASE a aussi encouragé les pays africains qui n'ont pas encore signé et ratifié ladite Charte, notamment la Côte d’Ivoire, à en faire une priorité. La société civile et les députés ont été invités à relever le défi de la vulgarisation de cette Charte et celui du plaidoyer pour sa signature, sa ratification et sa mise en œuvre ultérieure. Cet appel a été élargi aux institutions internationales comme l'ONU, l'UA et la CEDEAO, en vue de contribuer au renforcement et à la consolidation de la démocratie sur le continent. Le ROASE est une coalition de groupes citoyens non partisans d'observation de 11 pays Ouest-Africains (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Liberia, Mali, Nigeria, Niger, Sénégal, Sierra Leone, Togo). 
Inter




Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook