Pour 5 mois d’arriérés de loyer : Le juge ordonne l’expulsion de Farba Senghor


Rédigé le Jeudi 5 Septembre 2013 à 15:35 | Lu 116 fois | 6 commentaire(s)


Farba Senghor n’en pas encore fini avec ses déboires judiciaire. En plus de l’affaire de plagiat qui l’oppose à l’artiste Fara Diouf et l’enrichissement illicite présumé, le chargé de propagande du Pds devra faire face à un autre dossier.


Pour 5 mois d’arriérés de loyer : Le juge ordonne l’expulsion de Farba Senghor
Cette fois-ci, il s’agit de loyer impayé. La plaignante, Awa Aly Sall, l’a traîné devant la barre et lui réclame 3. 250. 000 franc Cfa. Farba Senghor a pris la maison en l’occasion pour 650.000 francs Cfa par mois. Mais depuis avril dernier, il n'a pas versé un sou à la dame. A la barre, Awa Aly Sall a expliqué comment son locataire l’a poussée à bout. "A chaque fois que je l’appelle, il me dit 'kharal, défal ndankeu, danga beugué', (Ndlr : Fait preuve de patience, tu es trop cupide), a confié la logeuse de Farba, au tribunal. Ce qui fait que le juge Samba Kane n’a pas cherché loin en demandant l’expulsion de Farba Senghor de la maison sise, à la Cité Biagui, d’après L’Observateur.




Publicité



Facebook