Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Obama ouvre toutes les portes du Palais et ferme la maison des esclaves


Rédigé le Mercredi 26 Juin 2013 à 13:30 | Lu 241 fois | 0 commentaire(s)


VIPEOPLES.NET La Présidence de la République a décidé d'ouvrir toutes les entrées du Palais à partir de 7 heures à son hôte de marque Barack Obama , ses invités et les accrédités.
La grande porte qui fait face à l'avenue de la République est réservée aux Présidents , celle du milieu à la délégation venant avec le Président du pays de l'Oncle Sam et la troisième faisant face au building administratif, aux 400 journalistes et techniciens accrédités.


Obama ouvre toutes les portes du Palais et ferme la maison des esclaves

Les deux présidents vont signer un protocole d'accord qui sera transmis en direct à la RTS. Elle donnera ensuite le signal à toutes les télévisions locales et internationales. Obama et Sall feront donc face à la presse nationale et internationale pour la conférence de presse prévue à 12 heures à l'esplanade du Palais.

Tous les dispositifs ont été mises en place pour permettre aux présents de pouvoir travailler, déguster et même des toilettes ont été prévues.

Les deux présidents vont choisir les journalistes qui vont poser des questions lors de la conférence. Ils seront à la Cour Suprême, les deux premières Dames, Michelle Obama et Marième Faye Sall à l'école Martin Luter King et le soir, « Obama familly» visitera l'île de Gorée .

Ceux qui sont accrédités ne sont pas les bienvenus à la maison des esclaves puisque la communication de la présidence parle de « visite privée »: « Gorée, c'est une visite familiale et privée. N'oubliez pas que Barack Obama est noir donc vous comprendrez qu' il peut y avoir beaucoup d'émotions […] Mais, on ne peut pas vous empêcher d'aller à l'île » lance Souleymane Jules Diop qui donnait le programme aux reporters.

Des murmures se sont fait entendre après ces déclarations : «  Certainement il faudrait nager pour accéder à Gorée » ironisent les journalistes.





Publicité



Facebook