Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

‘’NOUS COMPRENONS L’IMPATIENCE DES POPULATIONS’’


Rédigé le Mercredi 4 Septembre 2013 à 14:40 | Lu 49 fois | 0 commentaire(s)


DAKAR, 03 sept 2013 (AFP) - Aminata Touré, nouveau Premier ministre du Sénégal, a déclaré mardi "comprendre l'impatience des Sénégalais", indiquant que son gouvernement allait s'atteler à obtenir "rapidement des résultats", lors d'une cérémonie officielle marquant sa prise de fonction.


‘’NOUS COMPRENONS L’IMPATIENCE DES POPULATIONS’’
"Nous comprenons l'impatience des Sénégalais. Nous allons essayer (d'obtenir) rapidement des résultats tout en étant réaliste" car le Sénégal est un pays pauvre, a dit dans une brève déclaration Mme Touré, lors de la passation de pouvoirs avec son prédécesseur Abdoul Mbaye.
Le président sénégalais Macky Sall a limogé dimanche Abdoul Mbaye, un technocrate et ancien banquier, remplacé par Mme Touré, qui a formé lundi une équipe de 32 membres. M. Sall avait été élu en mars 2012 avec plus de 65% des suffrages, se félicitant d'être devenu ainsi "le président le mieux élu d'Afrique".

 
Mais de nombreux Sénégalais se sont déclarés insatisfaits des réalisations de son régime, au plan social notamment, après 17 mois de pouvoir.

 
Lors de la cérémonie de passation de pouvoir, Mme Touré a ensuite indiqué que la traque des biens présumés mal acquis qu'elle a supervisée lorsqu'elle était ministre de la Justice (d'avril 2012 à dimanche) n'allait pas s'arrêter.
Elle a été remplacée à la Justice par Me Sidiki Kaba, ancien responsable de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme et président d'honneur de cette organisation jusqu'à sa nomination lundi.

 
La traque des biens présumés mal acquis par des responsables du régime du président Abdoulaye Wade (2000-2012) a abouti à l'audition ou l'arrestation de dignitaires de l'ancien pouvoir - notamment son fils Karim Wade -, d'anciens ministres et des directeurs généraux de sociétés.




Publicité



Facebook