Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Mouton de Tabaski des lutteurs : Baboye dépense 1.600.000 FCFA, Ness 150.000 FCFA, Balla Diouf 100.000 FCFA…


Rédigé le Jeudi 17 Octobre 2013 à 19:31 | Lu 765 fois | 2 commentaire(s)



Mouton de Tabaski des lutteurs : Baboye dépense 1.600.000 FCFA, Ness 150.000 FCFA, Balla Diouf 100.000 FCFA…
l’image de tous les musulmans, les lutteurs préparent la fête de tabaski. Du boubou à mettre pour la prière au gros bélier prévu pour le déjeuner, rien n’est laissé au hasard. Le plus généreux d’entre eux est sans doute Baboye de l’écurie Halpular qui a casqué la somme d’un million 600 mille FCFA pour s’offrir deux ladoums. 

Baboye, écurie Halpular «j’ai acheté deux ladoums à 800.000 Fcfa chacun» 

«Je suis un éleveur, par conséquent j’adore les moutons. Pour la tabaski 2013, j’ai acheté deux moutons de la race ladoum d’une valeur de 800.000 FCFA chacun. Et je vais passer la fête à Dakar. Qant à mon habillement, je vais mettre un boubou blanc deux pièces.» 

Ness, écurie Lansar «deux moutons de 75.000 FCFA chacun, je n’aime pas le gaspillage» 

«J’ai acheté deux moutons, un pour moi et un autre pour ma mère. A 75.000 Fcfa chacun, je n’aime pas le gaspillage. En plus la viande de mouton qui n’est pas chère est souvent plus tendre. Pour la tenue à mettre, ce sera un Gessner blanc prêt du corps que ma mère m’a offert à mon retour des Usa.» 

Balla Diouf, écurie Fass «un mouton à 100.000 FCFA» 

«J’ai toujours élevé des moutons pour la fête de tabaski. Pour cette année je ne dépasserai pas la somme de 100.000 FCFA pour acheter un mouton. Pour aller prier je mettrai un bazin blanc deux pièces.» 

Mame Balla écurie Balla Gaye «j’ai acheté un mouton à 85.000 FCFA» 

«Je reviens comme ça du foirail où j’ai acheté un mouton à 85.000 FCFA. Pour mon habillement ce sera un boubou Gessner gris ou mauve, en mode deux pièces.» 

Si ces lutteurs ont fini de se préparer pour la fête de la tabaski, certains de leurs homologues n’auront pas cette chance de passer l’Aid El Kebir au Sénégal. C’est le cas de Mouhamed Ndao Tyson «Boul Falé», Siteu «Lansar », Malick Niang « Yoff », Baye Peulh «Rock Energie», Gouy Gui «Mor Fadam », Diène Kairé «Soumbédioune» et Dolf «Mathieu Preira», tous partis aux Usa pour préparer la saison prochaine. 

Gfm.sn


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook