Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Mosquée Massalikoul Djinane : Serigne Sidy Mbacké a dépensé 5,5 milliards, fin des travaux en 2014


Rédigé le Samedi 10 Août 2013 à 17:10 | Lu 300 fois | 1 commentaire(s)



Mosquée Massalikoul Djinane : Serigne Sidy Mbacké a dépensé 5,5 milliards, fin des travaux en 2014

La construction de la mosquée Massalikoul Djinane de Dakar devrait s’achever avant le premier trimestre de 2014, a dit vendredi le représentant du Khalife général des mourides à Dakar, Mbakiou Faye.

« Nous souhaitons, au premier trimestre de 2014, nous rendre à Touba avec tous les +talibés+ (disciples) pour remettre les clefs de la grande mosquée Massalikoul Djinane au Khalife général des mourides, pour qu’il vienne inaugurer l’ouvrage au grand bonheur de tous les musulmans », a affirmé M. Faye.

Mbakiou Faye, chargé de la supervision de ce chantier, s’exprimait après que des fidèles musulmans, des mourides pour la plupart, ont prié sur le site de la mosquée, à l’occasion de la fête de Korité célébrée par la majorité de la communauté musulmane sénégalaise.

La construction de la mosquée a démarré le 7 juillet 2012, a-t-il rappelé, ajoutant que le Khalife général des mourides, Serigne Sidy Makhtar Mbacké, a pour le moment dépensé « près de 5,5 milliards » de francs CFA pour la construction de la mosquée située à Colobane, dans la proche banlieue de Dakar.

« La construction était prévue pour une durée de quatre ans, mais le Khalife général des mourides a trouvé les délais un peu longs. C’est ainsi qu’avec l’entreprise, nous avons convenu de les ramener à deux ans », a expliqué M. Faye.

« Il ne doute pas que les délais de livraison seront respectés par l’entreprise » chargée de la construction de la mosquée, a-t-il assurée. « On est encore dans les délais indiqués », a-t-il ajouté, estimant à 20% le niveau d’évolution des travaux.

Des appels d’offres ont été lancés pour l’électricité, la plomberie, la sonorisation et la climatisation de la mosquée, selon Mbakiou Faye qui souligne que « le nœud gordien » des travaux, c’est-à-dire « la finition et l’embellissement, n’est pas encore entamé.

« Ce sera une mosquée moderne, l’une des plus grandes en Afrique, avec une capacité d’accueil de 8.000 places. C’est une construction très moderne », a-t-il ajouté, soutenant que cet édifice « sera l’une des plus grandes mosquées d’Afrique ».

« On ne peut pas donner un chiffre exact pour le coût de cette mosquée. Il faut environ près de 20 milliards. [...] On va compter sur l’élan de solidarité de la communauté mouride, mais aussi du soutien de l’Etat qui nous aide déjà pour la logistique », a encore dit M. Faye. Selon lui, la mosquée abritera, en plus de la salle de prière, des salles de conférence et « un institut de recherche sur le soufisme et le mouridisme ».

Mbackiou Faye annonce qu’il prépare la signature d’une convention de partenariat devant le lier, en tant que superviseur de la construction, à l’Etat.

avec APS





Publicité



Facebook