Me El Hadji Diouf: « ici, il n’y a pas de démocratie. Sinon, comment comprenez-vous qu’on puisse donner à un député une minute pour intervenir dans une Déclaration de politique générale ?"


Rédigé le Mardi 29 Octobre 2013 à 17:36 | Lu 164 fois | 3 commentaire(s)


Beaucoup ont été parcourus de frissons, lors de sa prise de parole, à l’occasion de la Déclaration de politique générale. Jadis tonitruant et d’attaque, Me El Hadj Diouf a, par la magie d’un raccourci rapide, résumé sa pensée en quelques mots : « les Sénégalais demandent quand est ce que les prix des denrées vont connaître une baisse. Tout comme, quand est-ce qu’on va assister à une chute du prix des loyers, ainsi que la fin de la guerre en Casamance ? ».


Me El Hadji Diouf: « ici, il n’y a pas de démocratie. Sinon, comment comprenez-vous qu’on puisse donner à un député une minute pour intervenir dans une Déclaration de politique générale ?"
Accroché quelques minutes plus tard dans le Hall de l’Assemblée nationale, le chef de file du Ptp semble avoir jeté la manche après la cognée. « Damaa sonou, je ne peux pas passer tout mon temps à parler de la même chose, tous les jours. A la longue, certains vont dire que je parle trop ».
 
Quand on le titille, en lui demandant comment peut-on donner une minute à un député du peuple, la robe noire feule en ces termes : « ici, il n’y a pas de démocratie. Sinon, comment comprenez-vous qu’on puisse donner à un député une minute pour intervenir dans une Déclaration de politique générale ? », a-t-il déclaré.
 
Pour rappel, Me El Hadj Diouf n’a jamais hésité à monter au créneau, pour prendre la défense des Sénégalais, quelles que soient les circonstances. Et ce, aussi bien sous le défunt régime de Me Abdoulaye Wade, dont il a été ministre, que sous Macky Sall. Au point que beaucoup de nos compatriotes lui collent le titre de député du peuple.




Publicité



Facebook