Marie-Aude Fouéré, directrice adjointe de l'IFRA, l'Institut français de recherche en Afrique basé à Nairobi au Kenya


Rédigé le Lundi 23 Septembre 2013 à 17:46 | Lu 194 fois | 0 commentaire(s)


«Le samedi c'est vraiment bondé dans ce centre commercial. Cibler et attaquer le centre le jour là est tactiquement le plus efficace. A priori dans les déclarations des shebabs sur Twitter, la cible est à la fois la communauté expatriée et les Kenyans. Symboliquement, c'est important pour les shebabs de toucher les Kenyans.»


Marie-Aude Fouéré, directrice adjointe de l'IFRA, l'Institut français de recherche en Afrique basé à Nairobi au Kenya
Ce n'est pas la première fois que les shebabs de Somalie frappent à Nairobi. Et toutes les mesures de sécurité n'ont peut-être pas été prises, au centre commercial de Westgate, avant l'attaque terroriste de ce samedi.
L'anthropologue française Marie-Aude Fouéré habite et travaille à Nairobi. Elle y est directrice adjointe de l'IFRA, l'Institut français de recherche en Afrique.
RFI

inv_afr_23_09_marie_aude_fouere_ifra_nairobi.mp3 INV_AFR_23_09_MARIE_AUDE_FOUERE_IFRA_NAIROBI.mp3  (2.52 Mo)




Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés