Macky Sall positionne son beau frére et largue ABC


Rédigé le Vendredi 8 Novembre 2013 à 14:01 | Lu 76 fois | 0 commentaire(s)


L’Alliance pour la République (APR) de Saint-Louis nage dans des eaux troubles depuis que Macky Sall a décidé de démettre de ses différentes fonctions, Alioune Badara Cissé. Pour beaucoup, l’APR va droit au mur et perdrait les élections locales si jamais elles arrivaient à se tenir à date échue. Les partisans d’ABC crient au complot et agitent la thèse de la trahison au profit de son beau-frère.


Macky Sall positionne son beau frére et largue ABC


Macky Sall serait-il allergique aux critiques au point de se débarrasser de ses amis d’infortune, des années de braise ? Les partisans d’Alioune Badara Cissé sont tentés de répondre par l’affirmative. Ces derniers, très remontés contre le président de la République pensent que celui-ci serait aveuglé par le pouvoir. Pour eux, ABC a tout fait pour ouvrir les yeux à Macky Sall surtout à l’endroit des principaux leaders de la coalition hétéroclite de Benno Bokk Yakaar. «Alioune Badara Cissé a toujours privilégié les intérêts du parti à ceux de BBY. Les élections finies, chaque membre de la coalition doit faire revivre son parti et préparer les échéances futures. ABC a voulu, à travers ses sorties, protéger Macky Sall car à l’orée de son mandat, il sera le seul à rendre compte au peuple qui l’a élu», a pesté Ousmane Fall de l’APR de Saint Louis. C’est vrai reconnaît-il que ABC n’a pas su faire la différence entre l’ami et le président de la République. « En bon ami, il pouvait attaquer Macky Sall en aparté et lui cracher ses vérités mais faire cela en public… pose problème» a-t-il affirmé au téléphone avant de dédouaner son mentor. «Peut-être qu’il n’avait plus cette proximité avec le président de la République» a soutenu M. Fall. Pour lui, Macky Sall est victime de la real politique qui voudrait que le N° 1 d’un parti se crêpe le chignon avec son second.
 
Macky pistonne Mansour.
Pour les partisans d’ABC, l’éviction de celui-ci des différentes responsabilités du parti, laisse les portes béantes à Mansour Faye au niveau de Saint-Louis. Frère de la première Dame, le délégué  général   à  la  protection  sociale  et à la  Solidarité nationale a les coudées franches, pour se positionner comme le véritable leader de la ville de Mame Coumba Bang. Du haut de son statut de beau-frère de Macky Sall, Mansour Faye avait trouvé le subterfuge de se faire propulser coordonnateur de l’Alliance pour la République à Saint Louis. Pour ne pas perdre la face, Macky Sall avait annulé la procédure. Pour beaucoup Mansour Faye ne fera pas le poids au niveau de l’électorat saint louisien même si par ailleurs, le sieur Faye a bénéficié du soutien de Macky Sall et de  sa sœur Mariéme au sein de l’APR. Pour ses détracteurs, Mansour Faye n’était pas capable de gagner les dernières élections à Ndioloféne, son quartier natal pour prétendre remporter le suffrage au niveau régional. «Dans ce contexte, perdre Alioune Badara Cissé est une erreur lourde de conséquences», note notre interlocuteur. La population de Saint Louis ne serait pas contente de lui et des mouvements de soutien à l’endroit d’Alioune Badara Diop, le DG de l’Onas ont annoncé la couleur qu’ils ne voteront pas pour lui, en dépit de la proximité de son leader avec le délégué général à la Protection civile. Mansour Faye pistonné au détriment du compagnon de la première heure, à qui le prochain tour ?
Seneplus




Publicité



Facebook