Levée de l'immunité parlementaire d'Aminata Diallo: Aïda Mbodj dénonce une "forfaiture"


Rédigé le Vendredi 6 Janvier 2017 à 16:22 | Lu 133 fois | 0 commentaire(s)



Levée de l'immunité parlementaire d'Aminata Diallo: Aïda Mbodj dénonce une "forfaiture"
Le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye ne doit pas compter Aïda Mbodj sur sa demande de levée l'immunité parlementaire de la députée socialiste Aminata Diallo. Aïda Mbodj a prévenu qu'elle ne va pas la voter si l'Assemblée nationale venait à être saisie de la question, estimant que c'est "forfaiture". Dix militants du parti socialiste, en plus du maire de la Médina, Bamba Fall ont été arrêtés avant ce mercredi dans le cadre de l'enquête sur le saccage de la Maison du Parti socialiste. Le quotidien L'Observateur, révèle ce vendredi que le parquet a sollicité la levée de l'immunité parlementaire d'Aminata Diallo aux fins de poursuites. En clair, Serigne Bassirou Guèye veut que le chef de cabinet de Khalifa Sall soit poursuivi, puisqu'elle serait aussi impliquée que d'autres socialistes arrêtés dans cette affaire. Elle a d'ailleurs été entendue dans le cadre l'enquête. Pour Aïda Mbodj, cette affaire relève d'une "machination politique destinée à assouvir un sentiment de vengeance". A ce propos, elle accuse la direction du Ps et le parti au pouvoir (APR) de "manigance" pour détruire des adversaires politiques. "On est en plein dans les règlements de compte", dit-elle, avant de dénoncer la levée tous azimuts de l'immunité parlementaire des députés.


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook