Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Lettre de Tounkara à Macky Sall : " Aller au Groupe consultatif de Paris n’est pas dans l’intérêt du Sénégal "


Rédigé le Mardi 18 Février 2014 à 03:48 | Lu 213 fois | 3 commentaire(s)


Monsieur le Président de la République,

Vous vous apprêtez, les 24 et 25 février prochains, une première, à diriger la délégation du Sénégal voulant lever environ 2.900 milliards de francs CFA pour financer le Plan d’actions prioritaires (PAP 2014-2018) du Plan Sénégal émergent (PSE) auprès des bailleurs de fonds du « Groupe consultatif de Paris ».

Ceci n’est pas une bonne nouvelle, de mon point de vue.

L’argent de ces bailleurs de fonds n’est pas un don mais des crédits qui viendront creuser notre lourd endettement qui est de 3.041 milliards (alors qu’il était de 1.200 milliards en 2006, 253% de plus en seulement sept ans !) ; nous consacrons 603 milliards (40% de nos recettes fiscales) annuels à rembourser une dette manifestement exponentielle.

Imaginez si nous en ajoutons 2.900 milliards ! Notre endettement passera ainsi à près de 6.000 milliards ou 86% de notre Produit intérieur brut (PIB) qui est de 7.000 milliards ou encore 222% de nos 2.700 milliards de budget prévisionnel pour 2014 ! Un surendettement manifeste. Un legs amer aux générations futures.

Y a-t-il un plan de remboursement ? Comment allons-nous payer ? Sur quelle période ? Pouvez-vous mettre à notre disposition un tableau d’amortissement de cette dette de tous les Sénégalais présents et futurs ?

A mon humble avis, aller devant le Groupe consultatif de Paris n’est pas dans le meilleur intérêt du Sénégal. Ceci ne fera qu’accroître notre dépendance et notre fragilité économiques et financières.

La bonne nouvelle est que nous n’avons pas besoin du Groupe consultatif de Paris. En lieu et place, il vous suffit de convoquer dans six mois un forum de l’investissement ici, dans notre pays : les partenaires intéressés à travailler avec nous en gagnant-gagnant, le secteur privé national et le simple citoyen suffiront largement pour combler tous nos besoins de financement. Parmi les avantages multiples d’une telle démarche, il y a que nous allons réduire notre surendettement au lieu de l’accroître, stimuler nos potentiels intrinsèques et croire davantage en nous-mêmes.




Permettez-moi, ainsi, de vous inviter à renoncer au Groupe consultatif de Paris et à essayer cette voie alternative.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes sentiments patriotiques.


Mamadou Sy TOUNKARA, Animateur de « Senegaal ca kanam »


Lettre de Tounkara à Macky Sall : " Aller au Groupe consultatif de Paris n’est pas dans l’intérêt du Sénégal "




Publicité



Facebook