Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Les graves dénonciations d'Oumar Faye de "Leeral Askanwi" "Mimi Touré et Latif Coulibaly, mus par un esprit revanchard, sont derrière les déboires de Thierno Ousmane Sy"


Rédigé le Mardi 30 Avril 2013 à 12:47 | Lu 176 fois | 0 commentaire(s)



Les graves dénonciations d'Oumar Faye de "Leeral Askanwi" "Mimi Touré et Latif Coulibaly, mus par un esprit revanchard, sont derrière les déboires de Thierno Ousmane Sy"
Il dit ignorer la langue de bois. Il, c'est le chef de file du mouvement "Leeral Askanwi". Oumar Faye, puisqu'il s'agit de lui, jette derechef, un pavé dans la mare.
En effet, interpellé hier tard dans la soirée par Dakaractu, le jeune leader politique enfile des habits d'avocat pour plaider la cause de l'ex conseiller en Ntic de Me Wade. Aux yeux d'Oumar Faye, Thierno Ousmane Sy, "est tout simplement victime de gens à l'esprit revanchard". Invité à être plus explicite, il pointe du doigt Mimi Touré et Latif Coulibaly "comme étant les principaux instigateurs des déboires de Thierno Ousmane Sy". Mais, renchérit-il, "la vérité finira par triompher".
Et Oumar Faye de conclure pour dire: "nous n'ignorons pas ce qui s'est exactement passé dans l'affaire Tigo, je veux dire les clauses du contrat. Nous attendons le moment M pour les divulguer intégralement".

Pour rappel, Thierno Ousmane Sy, en détention préventive à la Mac de Rebeuss, sera édifié demain sur son sort. En effet, les sages de la Cour d'Appel liront le délibéré concernant son cas. Thierno Ousmane Sy a été inculpé de blanchiment de capitaux, de corruption passive et d'association de malfaiteurs dans le cadre de l'affaire des commissions versées par Sudatel pour attribution de la troisième licence de téléphonie.
Incarcéré à Rebeuss depuis quelques semaines, l'ancien conseiller de Wade fait des pieds et des mains pour recouvrer la liberté. Quant à l'un de ses présumés complices, Kéba Keinde, il est sous le coup d'un mandat d’arrêt international...
Dakaractu


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook