Les derniers instants mouvementés de Kukoi Samba Sanyang


Rédigé le Mardi 25 Juin 2013 à 09:32 | Lu 115 fois | 0 commentaire(s)


VIPEOPLES.NET Kukoi Samba Sanyang, auteur du putsch raté contre l'ancien chef de l’État gambien Daouda Kairaba Diawara a été enterré hier à 20 heures. La cérémonie a été un vrai tourbillon. Selon le quotidien, l'oncle du défunt Oumar Tamba n'a toujours pas digéré comment sa nationalité sénégalaise a pu être mise en doute par les autorités sénégalaises.


Les derniers instants mouvementés de Kukoi Samba Sanyang
" Le gouvernement sénégalais à fauté dans les grandes proportions. Il était inconcevable de chasser Kukoi vers le Mali. Son état de santé ne lui permettait pas un tel déplacement, d'ailleurs lui-même avait averti les autorités sur sa condition physique."

Oumar Tamba soutient que Kukoi leur avait dit que la chaleur du Mali était fatale à sa santé. Sagna, un autre parent souligne qu'il a toujours été fatigué et qu'il trouve inadmissible qu'on leur fasse tourner en rond pour avoir un permis d'inhumer :

«  Si on ne nous livre pas le corps avant 18 heures, on ameute la presse et on va faire des déclarations retentissantes. Ils nous l’ont tué maintenant ils ne veulent pas l’enterrer. Ils ont été bernés par Yahya Jammeh !»

Pour mettre sous terre le gambien, il leur faut donc un permis d’inhumer, document administratif sans lequel l'enterrement n'est pas autorisé. II a fallu donc attendre jusqu'à 19h pour enfin arpenter le cimetière de Yoff.




Publicité



Facebook